L'AUSTRALIE AVEC DES ENFANTS


Il y a quinze ans lorsque nous avons découvert l’Australie en couple en tant qu’étudiants, nous avions vite pu constater qu’il était facile de voyager dans ce pays. Et ce malgré sa superficie énorme qui est aussi grande que l’Europe toute entière !


De par ses magnifiques paysages et la facilité de s’y déplacer, nous nous sommes toujours dit qu’un jour nous parcourrions à nouveau ces terres avec notre progéniture.


Nous avons re-découvert l’Australie durant notre tour du monde, de décembre 2017 à février 2018 avec nos 3 enfants de 4, 7 et 9 ans.


Il était certain que ce pays ne les laisserait pas indifférents. La faune australienne les a immédiatement séduit. Les grands espaces arides aussi, mais ce qui les a séduit plus que tout, c’est immanquablement les aires de jeux et piscines publiques qu’on trouve un peu partout. Que ce soit en ville, dans l’outback australien, sur les plages ou dans un village perdu le long d’un trajet, il y aura toujours un barbecue et un toboggan prêt à satisfaire grands et petits.


Visa d’entrée


La première étape, et pas des moindres, à laquelle il va falloir penser, c’est la demande de visa. Vous avez besoin d’un ETA pour l’Australie (ou d’un E-Visitor) sinon impossible d’embarquer dans un avion ! Nous sommes bien placés pour le savoir. En allant à l’aéroport de Christchurch en Nouvelle-Zélande pour prendre notre avion direction Adelaïde, nous nous sommes rendus compte d’avoir oublié cette étape primordiale.


Le personnel du check-in était surpris que nous n’ayons pas nos visas. Ils nous ont mis sur le côté en nous demandant d’essayer de faire la demande avant la fin de l’enregistrement du vol. Et si on y arrivait pas, ils nous bloquaient 5 places dans le vol du lendemain ! Notre ordinateur sous la main, 45 minutes plus tard, une bonne connexion et quelques prières nous auront permis d’avoir nos 5 e-visas en main !


Il est donc assez facile d’obtenir le visa de tourisme pour l’Australie. Pour ça, il vous suffit d’aller sur le site du gouvernement australien et remplir pour vous et vos enfants, l’Electronic Travel Authority (ETA). Une fois toutes les données entrées, vous obtenez généralement la réponse par mail dans les 10 minutes. Si vous ne parlez pas anglais, des sites francophones proposent de vous aider. On vous a mis des liens.

Transports


Une fois le visa obtenu, il s’agira de décider votre ou vos modes de transport. Vous aurez le choix entre la voiture, le Campervan, le Camping-car, le bus et l’avion. Généralement, c’est votre budget et la durée de votre voyage qui décideront pour vous ! L’Australie est un pays gigantesque, si vous ne lui accordez que quelques semaines vous n’aurez pas d’autres choix que de voyager en avion. Il faut compter 3h30 pour un vol de Melbourne (sud-est) à Cairns (nord-est) et 4h30 pour effectuer une diagonale Perth-Cairns en avion ! Malgré la présence de compagnies low cost, le prix des billets d’avion sont plutôt chers. Compter 200 euros en moyenne pour un vol interne bon marché et plutôt 400 euros pour vous rendre au centre de l’Australie (Uluru / Alice Springs). Avec des enfants, la note est vite salée !


Bus

Le réseau de bus est très performant en Australie. Vous trouverez facilement des bus qui vous emmènent partout avec la possibilité de descendre et remonter là où vous le voulez. Il y a 15 ans pour deux étudiants, la solution des pass de bus « hop off » étaient clairement la plus avantageuse. Aujourd’hui avec 3 enfants et un coût du pass à 445 AUD (280 euros), la solution est hors de prix, sans compter les inconvénients liés à prendre un bus avec 3 fauves pendant des heures ! Avec ce choix de transport vous aurez encore à payer les frais de logement.


CamperVan

Vous aurez ensuite la possibilité de louer des CamperVan. Espèce de van aménagé avec lits, cuisine et tout le nécessaire pour vivre sur la route, il convient parfaitement pour une famille avec un enfant. Avec 2 enfants, cela devient déjà plus compliqué et avec 3 enfants même pas la peine d’essayer sauf si vous avez l’habitude de vivre les uns sur les autres sans que l’envie vous prenne de laisser un mioche sur le bord de la route ! Il vous en coutera en moyenne 120 AUD par jour de location. Avec ce choix, vous économiserez bien évidemment les frais de logement.


Camping-Car

Il y a ensuite la possibilité de louer de vrai camping-car. Rolls Royce du transport sur route et faisant généralement le bonheur des enfants, le camping-car a l’avantage d’être grand et assez spacieux pour 5 personnes, voir plus en fonction de la taille. Ce luxe a forcément un coût ! Comptez en moyenne 180-200 AUD par jour de location. En fonction des lieux et des états, vous devrez dormir dans des campings aménagés car le camping sauvage est souvent interdit. Il existe des campings gratuits sinon les places en camping aménagés coûtent généralement entre 30 AUD pour les moins chers et jusqu’à 100 AUD pour les camping de luxe (BIG4) en fonction des services que vous choisirez.


Voiture de location

Il vous reste enfin la location de voiture. Contrairement à l’avion, les compagnies low cost de location de voiture sont nombreuses et pratiquent vraiment des prix intéressants. Les frais d’abandon (prendre la voiture dans une ville et la rendre dans une autre) sont rarement facturés. Deux compagnies se distinguent : Ace Rentals et Apex. Avec Ace, le tarif journalier d’un véhicule de taille standard tourne autour des 40-50 AUD. Nous avons pu louer un SUV pour 43 AUD/jour à Adelaïde avec dépôt à Melbourne sans frais d’abandon ! Avec Apex, il n’est pas rare d’obtenir un prix autour des 30 AUD pour un véhicule standard. Ce fut le cas pour notre location de 9 jours entre Brisbane et Cairns. Les compagnies de location traditionnelles (Hertz, Europcar, Avis, etc.) vous louent un véhicule standard au tarif journalier allant de 80 à 100 AUD. Il est important de préciser qu’il est très rare que des frais d’abandon soient facturés. Ceci vous permet de ne pas louer « à vide » lorsque vous restez plusieurs jours dans de grandes villes. En effet, nous avons effectué 6 locations de véhicules différentes. Une seule fois (Cairns-Airlie Beach) nous avons dû payer des frais d’abandon. Avec la location de véhicule, vous devrez bien entendu ajouter les prix des logements, objet du prochain paragraphe.

Au sujet des transports, nous souhaiterions ajouter encore quelques mots sur les routes australiennes. Elles sont en très bon état, certes, mais qu’est-ce qu’elles sont chiantes ! A en mourir ! C’est vraiment monotone et il y a très peu de choses à contempler depuis la route. Seules exceptions, les routes du « centre rouge » qui sont fabuleuses ! Pour le reste, il y a de quoi s’endormir au volant…rien à voir avec la Nouvelle-Zélande. On referme l’aparté.


Logements


Vous l’aurez compris pour nous le choix s’est porté sur le couple voiture + logement. Avec un coût moyen de 40 AUD/jour le véhicule, nous avions de quoi voir venir pour rester en dessous du coût journalier d’un camping-car (le campervan n’étant pour nous 5 pas une possibilité). Vous aurez bien entendu la possibilité de vous loger dans un AirbnB ou un hôtel mais ces solutions n’ont pas forcément besoin d’être détaillée ici. Peut-être juste pour dire que dans les grandes villes et pour les séjours de plus de 5 nuits, il vaut la peine de privilégier un AirbnB bien placé. Ce fût pour nous le cas à Melbourne (proche du Crown Casino), Sydney (Liverpool Street), Brisbane (Southbank), Adelaïde (Glenelg). Ces emplacements nous ont permis la plupart du temps de visiter les villes à pied ou en transports publics.


Mais pour le reste de notre périple en Australie, nous avons surtout privilégié les holidays parks. Ce sont tout simplement des campings aménagés pour les familles. Piscines, aires de jeux, activités, tout est fait pour que parents et enfants y trouvent leur compte. Les prix varient en fonction du niveau de comfort de l’holiday park et le genre de location que vous souhaitez. Les prix vont généralement de 30 AUD pour une cabine 4 personnes sans cuisine et douche et jusqu’à 200 AUD pour un bungalow de luxe. Il ne nous a pas été difficile de trouver régulièrement des bungalow standard avec cuisine pour un prix avoisinant les 100 AUD. La référence en matière de Holiday Parks est la chaîne BIG4, véritable temples de l’amusement à l’australienne. Vous y trouverez bon nombre d’activités pour satisfaire vos enfants.


Avec des enfants, les holidays parks sont à privilégier aux « traditionnels » backpackers dans lesquels vous croiserez bon nombre d’étudiants et voyageurs étrangers jeunes et moins jeunes. C’est certainement une expérience qui vaut la peine d’être essayée mais à la longue vous pourriez vous sentir coupable de devoir laisser vos enfants seuls dans le bungalow pendant que vous allez faire la fête au bar…


Voilà, en ce qui nous concerne le budget logement/transport a été de 140 AUD/jour pour nous 5. Ce qui est cher, voire très cher pour un tourdumondiste, mais cela reste très très bon marché pour un pays comme l’Australie.


Activités


L’Australie regorge d’activités qui conviennent parfaitement aux grands comme aux petits.


Les parcs d’attractions que l’on trouve vers Surfers Paradise sont le must pour les enfants, peut-être un peu moins pour le porte-monnaie des parents ! En effet, comptez entre 300 et 400 AUD pour une famille dans les parcs Dreamworld. Ajoutez 20 à 30% supplémentaires pour les parcs Warner et Sea World.


Cependant, l’Australie reste un pays où la nature et les paysages magnifiques sont à l’honneur. Et c’est plutôt de ça dont on va vous parler. On va mettre de côté la côte ouest que nous avons visitée il y a 15 ans et donc nos infos ont dépassé la date limite de consommation…

Côte Est

Sur la côte est, vous pourrez monter en haut des dunes (Carlo Sandblow) de Rainbow Beach, boire l’apéro devant un magnifique coucher de soleil pendant que les enfants courent à en perdre la tête dans le sable. Si, si on a dû aller la récupérer! D’ici, vous pourrez louer un 4x4 et partir en ferry sur Fraser Island, la plus grande île de sable au monde. On peut y camper pour les plus aventureux ou dormir dans des appartements avec coin cuisine pour ceux qui veulent un peu de confort. Un conseil : partez avec vos courses, il n’y a qu’une petite superette sur l’île et les prix sont élevés. Vous allez vous en donner à cœur joie à conduire sur le sable même si on peut stresser un peu les première minutes ! Les enfants vont adorer être secoués dans tous les sens et vous serez émerveillés par la nature qui s’offre à vous. Le détour au Lac McKenzie avec ses eaux cristallines sera une étape fondamentale de votre passage sur Fraser Island. Comptez tout de même 850 AUD pour la location d’un véhicule 4x4 durant 3 jours et comprenant le transfert A/R sur Fraser, les droits de conduire sur l’île, le nettoyage du véhicule et l’assurance. L’autre possibilité de louer un véhicule depuis Hervey Bay vous en coûtera en moyenne 400 AUD de plus…


A 200km au nord de Rainbow Beach, vous trouverez la petite bourgade de Bundaberg. Ici vous aurez l’occasion d’assister à la ponte des tortues sur la plage de Mon Repos. Superbe activité nocturne à faire avec les enfants. Pour se faire, il vous suffit de réserver vos billets sur le site du Bundaberg Turtle Center. Pour une famille de deux adultes et deux enfants, il vous en coûtera 30 AUD. Quelques petits conseils. Réservez votre billet à l’avance et emmenez de l’eau, de quoi satisfaire les petites faims des enfants et de l’anti-moustique ! En effet, l’ordre de passage dépend de la date de réservation de votre billet et l’attente des tortues peut durer plusieurs heures ! Expérience inoubliable pour petits et grands.

Plus au nord encore, vous trouverez Magnetic Island et sa faune extraordinaire. De nombreuses randonnées s’offrent à vous. Il vous sera facile d’y rencontrer de nombreux wallabies et koalas qui peuplent cette île. Les koalas passent la plus part de leur temps à dormir dans les arbres mais ils sont parfois à portée de main. Il est possible d’aller sur l’île avec votre véhicule de location. Comptez 200 AUD pour l’aller-retour en ferry.

En remontant encore la côte est, vous trouverez ce qui est peut-être la plus belle plage au monde ! Ce fût en tout cas la plus belle plage que nous ayons admiré lors de notre tour du monde. Vous resterez ébahis par la blancheur du sable de Whiteheaven Beach et les dégradés de bleu de l’eau des îles Whitsunday. Et si vous en avez l’envie et que votre porte-monnaie vous le permet, offrez-vous un vol en avion 6 places pour en prendre plein la vue ! Le sable de Whitehaven est si pur en silicium qu’il a été utilisé pour la fabrication des lunettes du télescope Hubble. Les australiens vous diront que Whiteheaven Beach a percé les secrets de l'univers….

Au nord de Cairns, la forêt tropicale vous y attend avec à la clé de belles et longues randonnées dans cette flore qui vous redonnera de l’oxygène pour continuer à admirer toutes les beautés de l’Australie. La Daintree Forest peut être visitée en train et en…télécabine ! Si, si, ces derniers sont même de fabrication suisse ! Comptez 150 AUD pour un A/R en télécabine pour une famille de 5.

Sud Est

Tout au sud-est entre Melbourne et Adelaïde, vous trouverez la Great Ocean Road. Vous y admirerez ses majestueux 12 Apôtres. Sur cette même route en faisant un détour par l’intérieur des terres vous pourrez découvrir le parc national des Grampians. Rencontre suprême avec des centaines de kangourous avec leur bébés dans la poche qui ont fait fondre de tendresse nos enfants.


Depuis Adelaïde, vous aurez aussi la possibilité de vous rendre sur Kangourou Island et ses réserves naturelles de kangourous, koalas, manchots, lions de mer et diverses espèces d’oiseaux et notamment les pélicans. Amoureux de la nature, vous serez comblés ! Attention tout de même au porte-monnaie ! Seul l’aller-retour en ferry de 30 min avec votre véhicule de location vous en coûtera 520 AUD ! Les logements et la nourriture sur l’île sont également très chers, donc faites les courses avant ! Mais attention, le miel et les pommes de terres sont interdites d’entrée sur l’île. L’amende est salée si on vous attrape !


Red Center

Last but not least, en ce qui nous concerne, le top du top des paysages c’est le centre rouge. Le Red Center comme il est appelé ici et son énorme caillou, sacré pour les aborigènes. Uluru ou Ayers Rock ne laisse personne indifférent…même un blond de 4 ans est ébloui par Uluru ! Ici, plusieurs randonnées sont parfaitement accessibles aux plus petits et une visite au Uluru-Kata Tjuta Cultural Center sera utile pour en apprendre d’avantages sur les aborigènes, leur vie et leur croyance. Les randonnées conseillées sont celles à Kata Tjuta (Olgas), celles autour du rocher d’Ayers Rock ainsi que celles de Kings Canyon. Soyez prévenus, vous allez beaucoup rouler, tous ces joyaux sont distant de plusieurs centaines de kilomètres. De plus, en fonction de la période, prévoyez de faire les randonnées tôt le matin. Il n’est pas rare que la température atteigne les 40 degrés. D’ailleurs en été australe (décembre-mars), il arrive souvent que les randonnées aux Olgas et à Kings Canyon soient fermées dès 9h du matin. Ce qui fût le cas pour nous à Kings Canyon. Nous avons donc commencé la randonnée à 6.00 du matin avec nos 3 enfants dont le plus petit n’avait que 4 ans. Expérience inoubliable…en positif !


De plus, peu importe où vous soyez, dans des petits villages ou dans de grandes métropoles telles que Sydney, Melbourne, Perth, Adelaïde ou Brisbane vous trouverez toujours des aires de jeux et piscines gratuites superbement entretenues. Et aussi, des barbecues impeccables, propres et surtout gratuits ! Une chose est sûre c’est que l’Australien a le sens du civisme et de la famille. Tout est organisé pour que les familles aient beaucoup de plaisir à se retrouver à l’extérieure pour passer de bons moments conviviaux. Vous pourrez d’ailleurs utiliser l’application « playground finder » pour trouver toutes les aires de jeux tout au long de votre roadtrip australien.

Sécurité


L’Australie est un pays très « safe ». Comme dans tout pays, les consignes de sécurité basiques restent à respecter. Comme déjà indiqué, dans le Red Center, il peut faire extrêmement chaud. C’est pourquoi, il est préférable de toujours s’annoncer et se renseigner auprès des rangers d’un parc avant de partir à l’aventure. Ayez toujours suffisamment d’eau (1,5L/pers) et assurez-vous de ne pas manquer d’essence. En Australie, vous pouvez rouler plus de 400km sans rencontrer âme qui vive.


Aussi, restez vigilant et gardez les yeux ouverts car l’Australie est peuplée de pleins de bébêtes très dangereuses, voir mortelles ! Certains des animaux les plus dangereux au monde peuplent ce magnifique pays. Soyez rassurés, nous sommes revenus avec nos 3 têtes blondes !


Retrouvez le récit nos aventures australiennes sur notre blog : https://www.veryfamilytrip.com/australie


Et si vous prévoyez de partir en Australie n’hésitez surtout pas à nous contacter pour toutes questions : info@veryfamilytrip.com


#australie #famille #guide

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon