C'EST PARTI !



Voilà c'est le samedi 1er juillet 2017 que nous avons hissé les voiles et sommes partis à la découverte de notre belle planète. 


Quitter la maison

Avant ça le vendredi soir, nous avons quitté la maison et l'avons laissée à nos locataires d'un an...sensation bizarre...même si nous sommes très contents de laisser notre maison à des personnes en qui nous avons pleine confiance.


Et gros coup de chaud au moment de fermer les sacs ! Malgré les 10 essais, le jour fatidique nous n'arrivons pas à les fermer ! Arrrgh! La loi de Murphy commence déjà à s'appliquer très tôt se dit-on. Massimo et son calme légendaire part totalement en vrille, Nadia est désabusée. On est même pas parti qu'il y a déjà un hic.


Surtout que rien n'est vraiment venu s'ajouter, à part le drone qui est vraiment minuscule. On ne comprend donc pas ! Bon, on force, tout rentre et on se dit que le soir venu on refera un point sac.


Paris Notre première étape est donc Paris. C'est en TGV samedi matin que nous rejoignons la Ville Lumière. Et là 2ème coup de chaud ! Les billets de train où sont-ils ? Massimo a pensé a beaucoup de choses mais pas à imprimer les billets de train ! Bien sûr nous avons résilié au 30 juin les abonnements Sunrise et nous avons pris un abonnement Free...donc pas de réseau à la gare. Pino partage sa connexion avec Massimo pour pouvoir télécharger les billets sur le téléphone...Et là on se dit que c’est un petit avant-goût de ce que nous allons vivre pendant une année et qu'on est mal barré! Merci Pino d’avoir été là ! Mais comme le dit si bien un proverbe italien : T’as voulu le vélo ? et maintenant pédale !


Notre étape parisienne, c’est avec les grands-parents au complet que nous la vivons. Nous avons voulu leur proposer d’être le plus longtemps possible avec leur petits-enfants. Parce qu’il faut bien le dire, de leurs enfants ils s’en tapent comme de leur premier slip Calida (merci Laurent Nicolet pour l’expression).



C’est l’occasion pour eux de faire une photo avec une idole de leur époque : Riccardo Cocciante (ou Richard « Cochiante » vu que le monsieur est bilingue) que nous croisons dans le restaurant dans lequel nous déjeunons.



Charles de Gaulles

Le Général doit tout de même se retourner dans sa tombe quand on voit un bordel pareil porter son nom ! Heureusement on s’est dit qu’il fallait arriver 3 heures avant notre décollage parce que ça allait être compliqué…pas faux !


Taxi à 8.15, arrivée CDG à 9.15. Une queue, mais une queue au check-in American Airlines !! C’est environ à 10.30 que nous faisons les cartes d’embarquement. Maintenant, il faut déposer les bagages en soute. Une queue mais une queue pour déposer les bagages en soute… Et là on a même droit à l’interrogatoire de la part des agents de sécurité AA. Où allez-vous, pourquoi vous partez de Paris, quel est votre job…etc. Et là, petite goutte de sueur : « Ah je vois que vous passez par Doha dans votre itinéraire tour du monde »…Oui on y passe…Sans plus on dépose nos bagages. Pour la petite histoire les bagages font 18kg pour Nadia, 19kg pour Massimo, 6kg Chiara, 6 kg Julian et 2.5kg Mattias pour un total de 51.5kg.


Il faut maintenant passer la douane. Une queue mais une queue pour arriver à la douane…Les enfants ont le temps d’aller au macdo avec les grands-parents pendant que les parents font la queue. Puis arrive le moment de se dire au revoir, et là c’est des fleuves de larmes qui coulent des yeux des grands-parents. Julian pleure également, tout comme Nadia, Chiara se retient au maximum, Massimo reste stoïque et Mattias s’en contrefout complètement et continue de dire : "C’est quand qu’on part pour le tour du monde ?" Mattias a failli perdre une chaussure (ou une jambe) dans l’escalator avant le passage du contrôle des sacs. Son lacet se coince et le tire, mais la force de maman n’a pas de limite ! Malgré l’arrêt d’urgence, on réussit à le décoincer !


Arrivée de la veryfamilytrip team devant le gate à 11.30 au moment précis de l’embarquement ! Timing parfait !


L’avion

L’avion d’American Airlines, un 767-300, n’est pas le dernier né de la compagnie ! Les sièges sont vétustes, très peu confortables. La tablette de Julian ne tient pas et il doit manger avec son plateau de travers. La télécommande du siège de Massimo est complètement coincée et en mauvaise état. Première remarque de Mattias en rentrant dans l’avion : « mais où elle est la télé ? » Pas de télé dans ce vieux coucou ! Et un froid on vous dis pas ! On a passé 9 heures avec une clim à nous donner des torticolis !l


Tout de même du positif dans ce vol : le commandant de bord a été très sympa et a invité Mattias à visiter le cockpit. Il lui a même offert un super badge de commandant crew. Rien de mieux pour le mettre en confiance et lui donner envie de reprendre pleins d’autres vols !


Chicago

L'arrivée à Chicago est quelque peu turbulente. Chicago porte bien son nom de ville du vent.


L'aéroport semble mieux organiser que CDG. Semble seulement on verra pourquoi...


Il faut : passer la douane, récupérer les bagages, les remettre sur un tapis roulant pour Toronto, repasser le safety Check, prendre un train pour changer de terminal et aller au Gate. Heureusement que nous avions 2h30 pour faire tout ca, sinon impossible de prendre la correspondance pour Toronto ! Lorsque nous arrivons à la porte d'embarquement tout le monde est déjà dans l'avion.


Le vol pour Toronto se fait pratiquement en jet privé ! Une rangée de deux sièges et une autre de siège unique pour un total de 40 places. Ville du vent disions-nous ? Si on y ajoute de gros nuages au-dessus du Lac Michigan...ce fût le Tagada, les montagnes russes !



Nadia en a vomi son déjeuner. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Massimo est le plus serein de nous, avec Chiara, au milieu des secousses !


Toronto 

Arrivés sains et saufs à Toronto, nous allons récupérer nos bagages et là...pas de bagages ! Ils sont restés à Chicago (aéroport de merde finalement) et arriveront par le prochain vol. Ils nous seront livrés le lendemain.


Au moins on a pas eu de problème avec notre Airbnb ! Super appartement situé au pied de la Tour CN et avec piscine/lounge sur le toit. 




Ceci est le récit de nos deux premiers jours de voyage et notre arrivée au Canada. On sait que c’est un peu long mais….qu’est-ce qu’on se fait chier dans un avion !!


P.S. Au moment où on termine l'écriture de ce post et le publions (5.00 du mat au Canada merci le décalage horaire) toujours pas de bagages...


P.S. 2 Quelques petites modifications sur la première page de notre site. Il n'y a plus le compte-à-rebours mais l'avons remplacé par un flux Instagram et une google maps qui indiquera l'endroit où nous sommes.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

Archives

VISITES

Articles à l'affiche

Articles récents