LES VISAS


Une des contraintes administratives que nous ne pouvons pas négliger est celle des visas. Notre passeport sera notre bien le plus précieux (avec nos enfants !) durant tout notre voyage. Par sécurité, nous allons tout de même prendre notre pièce d’identité (qui sera le plus souvent utilisée et à portée de mains) et surtout faire des copies et des scans de nos passeports qu'on stockera dans les clouds (et sur clé USB) au cas où ils seraient malencontreusement égarés ou volés.


Avant toutes choses, nous nous sommes assurés que nos passeports seront encore valables 6 mois après la fin de notre périple et qu’ils soient conformes (biométrie) pour l’entrée sur les territoires canadien et américain.


Après avoir passé plusieurs heures à déchiffrer tous les sites des ambassades des pays dans lesquelles nous séjournerons, une première constatation a été faite : par chance en tant que suisses nous n’avons finalement pas énormément de visas à demander !


Procédures


Certains visas se feront directement aux aéroports d'entrée (Birmanie, Thaïlande, Tanzanie, Qatar), d'autres aux postes frontières à l’arrivée par voie terrestre (Chili), d'autres encore par internet (Canada, États-Unis, Australie, Cambodge) et pour toute une série de pays il n'y pas de visas à demander (Argentine, Uruguay, Brésil, Polynésie, Nouvelle-Zélande, Singapour, Hong Kong, Indonésie, Malaisie, Philippines). Finalement, seules la Chine et le Vietnam demanderont des procédures à faire en ambassades, consulats ou agences de voyage.

Nous ferons les visas électroniques pour le Canada et les USA avant notre départ et ceux pour l'Australie et le Cambodge dans le courant de notre voyage (en novembre pour l'Australie, en février pour le Cambodge).


Particularités


Il s'agira tout d'abord d'avoir avec nous un bon stock de photos passeport (version physique et informatique) pour pouvoir compléter les demandes de visas. Il faudra ensuite également avoir souvent du cash sur nous pour pouvoir payer les visas aux douanes...et les éventuels pots-de-vin !!


Pour le Cambodge, le visa électronique n'est accepté qu'à certaines douanes. Comme nous arriverons très certainement depuis la Thaïlande par voie terrestre en direction de Siem Rep, il nous faudra passer par le poste frontière de Poi Pet.


Le visa vietnamien peut être obtenus directement aux aéroports d'Hanoï et Ho Chi Minh, cependant nous arriverons au Vietnam probablement par voie terrestre depuis le Cambodge. Il nous faudra alors effectuer des procédures pour l'obtention du visa soit à l'ambassade vietnamienne de Phnom Penh ou Sihanoukville, soit passer par une agence de voyage au Cambodge.


Pour le Visa chinois, nous prévoyons de le faire à Hanoï au Vietnam afin de pouvoir nous appuyer sur le papa de Trang (notre belle-sœur vietnamienne) qui vit là-bas. Il a passé sa vie dans la diplomatie vietnamienne en exerçant dans différents pays. Nous espérons qu'il pourra faire marcher quelques uns de ses contacts sur place afin de nous éviter de longues queues et de possibles difficultés de compréhension à l'ambassade chinoise d'Hanoï...


D'ailleurs, il nous faudra un visa chinois double entrée, car nous prévoyons de faire un saut à Hong-Kong lors de notre séjour chinois. Le gouvernement chinois considère le passage à Hong-Kong comme une sortie de son territoire. Ainsi, si nous voulons terminer notre partie chinoise (Canton), il nous faudra un visa double entrée.


Afin d'éviter de devoir demander un visa triple entrée (plus cher), nous visiterons Macao depuis Hong-Kong en bateau. Nous ré-entrerons donc en Chine continental depuis Macao. Cela nous fera qu'une seule sortie de Chine.


Liste détaillée


Voici la liste détaillée des procédures et particularités par pays :


Canada Electronic Traval Information, validité du séjour jusqu'à 6 mois, l'autorisation de voyage électronique est valable 5 ans ou jusqu'à l'expiration de votre passeport et le coût est de 7$ canadien par personne (à faire quelques jours avant l'arrivée depuis la Suisse)


Etats-Unis Visa Waiver Program, autorisation de rester aux USA jusqu'à 3 mois, l'ESTA est valable 2 ans ou à l'expiration de votre passeport, 14$ par personne (à faire depuis la Suisse)


Argentine - pas de visa pour les séjours de moins de 3 mois


Uruguay - pas de visa pour les séjours de moins de 3 mois


Brésil - pas de visa pour les séjours de moins de 3 mois, si nous traversons la frontière à Iguazu avec un taxi ou une navette privée nous éviterons aussi la queue à la douane, alors qu'en bus public nous devrons descendre du bus à la frontière et présenter nos passeports


Chili - Visa touristique de 90 jours à l'entrée du pays, carnet de vaccination à présenter, gratuit


Polynésie Française - pas de visa pour un séjour de moins de 3 mois


Nouvelle-Zélande - pas de visa pour un séjour de moins de 3 mois mais un billet d'avion qui prouve notre sortie du territoire et pouvoir justifier une somme d'argent suffisante pour subvenir à nos besoins (environ 1'000 NZ$ par personne et par mois)


Australie Visitor Visa, e-visa pour un séjour de moins de 3 mois , gratuit (à faire en novembre en Nouvelle-Zélande)


Birmanie E-visa validité 3 mois dès la date d'émission pour arrivée aux aéroports de Yangon, Mandalay et Naypyidaw, 50$ par personne et posséder dans le passeport au moins 3 pages vierges (à faire en février en Australie)


Thailande – Visa Tourist METV (multiples entrées) directement à l’arrivée aux aéroports (Chang Mai ou Bangkok) pour un séjour de moins de 30 jours et disposer d'un billet de sortie du territoire