Direction Etosha



Nous partons du Barkhan Lodge de bon matin en direction de Swakopmund. La route est une longue traversée du désert, au sens propre…comme au figuré ! Oui la fameuse piste de M pendant 2h30 et presque rien à voir si ce n’est désert et pierres. Seul stop digne d’être mentionné, le passage du tropique du Capricorne. Ici, la séance photo n’est pas une option. On a donc pris la pose.


Plus on s’approche de Walvis Bay, et donc de l’océan, et plus on aperçoit des nuages à l’horizon. Pas un seul nuage depuis le début du voyage et là tout d’un coup…Genève ! Micro-climat où les nuages aiment s’agglutiner au-dessus de la ville et couvrir le soleil. De plus, on perd 10 degrés de jour et on prend 80% d’humidité dans les dents. On fait une halte déjeuner à Walvis Bay où les enfants ont eu droit à burger et nugetts de poulet. Oui en ce moment après l’ascension de Big Daddy, ils peuvent nous demander un peu ce qu’ils veulent ! Ensuite, nous partons en direction de Swakopmund. Sur la route, on commence déjà à apercevoir les paysages extraordinaires que nous sommes venus admirer ici : les dunes du désert arrivant jusqu’à l’océan. Le clou du spectacle c’est Sandwich Harbour, mais c’est pour demain.


Swakopmund


Nous arrivons à notre GuestHouse : Casa al Mare. Comme son nom l’indique, elle est tenue par un italien marié à une Namibienne. Ils ont deux enfants de 6 et 10 ans. Autant dire que ce fût la fête pour tous les enfants ! Installé en Namibie depuis 1994, Silvio le propriétaire était le gérant d’un des restaurant les plus en vogue de Swakopmund : the 22nd Bell. C’est un restaurant dans le vieux phare de Swakop. Il y a deux ans, ils ont été expropriés par le gouvernement qui a fait du phare….rien du tout ! Après quelques hésitations sur le fait de rester en Namibie, ils ont décidé d’ouvrir une GuestHouse. On peut déjà dire que nous nous sommes sentis comme à la maison. Pasta, cafè, vino, cornetti…tout l’attirail de la gastronomie italienne y est passé. Menu 4 plats et pas question d’essayer de dire que c’est trop..2 jours, 2 kilos ! Mais il y a aussi les côtés négatifs typique de l’Italie. Une chose que seul un italien peut comprendre. Il fait plus froid à l’intérieur de la maison qu’à l’extérieur. L’humidité qui vous entre dans les os, les draps sont presque mouillés et pour aller vous coucher vous enfiler bonnet et gants !

Mais tout de même, si vous passez par Swakopmund, notez l’adresse : GuestHouse Casa al Mare !



Sandwich Harbour


Le lendemain nous avons réservé une excursion 4x4 sur les dunes de Sandwich Harbour. Départ de la GuestHouse à 7.30 du matin, ça pique ! L’excursion commence par un stop à un point d’eau rempli de flamands roses, superbe !


Puis nous continuons en rallye 4x4 jusqu’à Sandwich Harbour. Là où le désert rencontre l’océan !


C’est pour ça que nous sommes ici. Le paysage est spectaculaire avec ces immenses dunes qui vont mourir dans l’océan. C’est juste dommage pour les nuages et le froid…ça n’a pas empêché les nains de se rouler dans les dunes et de les débouler plus vite qu’à ski. Sossusvlei n’a pas suffi, il a plutôt déclenché une vocation ! Sur le retour, le chauffeur s’en donne à cœur joie sur les dunes. A fond les manettes avec à la clé des sensations fortes qui ont beaucoup plus aux petits et aux grands !




Spitzkoppe


Après 2 nuits à Casa al mare et la panse bien remplie, nous repartons en direction de Spitzkoppe. Alors là c’est easy…du goudron sur 150 km ! Papa avait presque oublié la sensation de rouler sur une route « normale ». Le plus incroyable, c’est qu’il a suffi de 30 km et le passage d’une petite colline, pour que le soleil réapparaisse ! Vraiment tout pareil que G’nève quand vous passez le Mont de Sion et que vous trouvez la Lumière !


L’arrivée au Spitzkoppe nous fait tout de suite penser au Red Center australien et ses formations rocheuses rouge-orange des Olgas ou d’Uluru. On aime beaucoup l’ambiance !


Notre lodge, le Spitzkoppen lodge, est magnifique. Au pied du Spitzkoppe, les lodges ont pleine vue sur le lever du soleil alors que le restaurant et sa petite piscine (d’eau gelée !) ont pleine vue sur le coucher de soleil, spectacle extraordinaire garanti ! Nos "chambres" sont placées juste devant un point d’eau artificiel où les zèbres viennent s’abreuver, magique !



L’après-midi nous partons voir les formations rocheuses d’un peu plus près. En fait, nous sommes à la recherche de Rock Arch. Une formation rocheuse en forme d’arche où maman a prévu son shooting photo du jour. L’Arche fût trouvé et le shooting photo imposé ! Nous n’agrémenterons l’article que de 2% des photos shootées…



De retour au lodge, nous assistons au coucher de soleil à la piscine du restaurant en sirotant un verre de rosé. Moment détente, apaisant, cool…non c’est pas vrai parce que les 3 mioches s’en foutent royalement du coucher de soleil ! Il faut donc les rappeler à l’ordre sans cesse. De plus, Mattias ronchonnent continuellement parce qu’il fait froid…mais qui a dit qu’il était Suédois ??? Bon sur ce coup-là, on peut pas lui donner tort…on gèle ! Et dans le restaurant il fait pas beaucoup plus chaud mais c’est difficile de tenir ses couverts avec les gants ! On a droit au serveur Namibien avec le bonnet en laine style « Crédit Suisse ». Tout Suisse qui vient de lire ce passage vient d’avoir en tête l’image DU fameux bonnet Crédit Suisse.



La nuit nous continuons nos tests de la photographie du ciel étoilé, plutôt réussi nous semble-t-il…quelle modestie ! On a même eu la chance de voir apparaître les zèbres sur les photos. Dans le noir absolu, on n’avait aucune idée qu’il y avait des zèbres dans le champs !



Twyfelfontein


Le lendemain, nous repartons en direction de Twyfelfontein, à mi-chemin sur la route d’Etosha. Ici, c’est notre première nuit sous tente. Mais pas celles sur notre toit, celles d’un camping disposé autour d’une magnifique formation rocheuse. Ici également l’endroit est magique au milieu du désert.


Une fois notre tente récupérée, nous partons en direction d’un site préhistorique. Nous y découvrirons des gravures datant de -6000 à -2000 avant Jesus-Christ. Les gravures sont très bien conservées et les enfants ont vraiment apprécié la visite. Bon elle ne durait que 45 minutes…ça aide !




Le dîner et le petit-déjeuner au camping se feront dans ce qui sera jusqu’ici la nuit la plus froide que nous ayons connue. Mais là, on était équipé ! On a sorti collants, gants, protège-cou, polaire, veste. On était prêt pour aller skier !



Ici aussi on continue la photographie de nuit. Toujours pas mal.



Demain c’est direction Etosha, la plus grande réserve animalière de Namibie. Ca marquera également nos débuts en tentes sur le toit du 4x4. Ils annoncent 6 à 7 degrés en plus qu’à Twyfelfontein…on croise les doigts sinon on va ramener 3 pingouins !

#autresvoyages

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

Archives

VISITES

Articles à l'affiche

Articles récents