EL NIDO


Nous quittons Port Barton pour El Nido de bon matin. C’est cette fois-ci 4h de route dans un état relativement bon qui nous attendent. Sauf pour les 40 premiers kilomètres qui nous amènent sur la route principale. Grace à notre chauffeur nous avons pu réserver nos billets de bateau pour Coron sans argent. Et oui, ils nous restent 2000 pesos en espèces et pas l’ombre d’un distributeur à l’horizon. On s’arrêtera deux fois sur la route pour El Nido, le premier distributeur n’acceptera pas notre carte, le deuxième était tout simplement hors service ! Dernière chance El Nido avant de tirer la sonnette d’alarme.


Laissez-nous dire quelques mots sur notre chauffeur, Brian. Il a été plus qu’un chauffeur. Il a été un compagnon extraordinaire qui nous a aidé dans toutes nos démarches sans rien demander en retour. Il nous a même conduit gratuitement sur la plage de Nacpan Beach pour assister au coucher du soleil, quand les VAN demandent 600 pesos par personne. Si vous vous rendez sur Palawan c’est avec plaisir que nous vous fournirons ses coordonnées.


Nous arrivons donc à El Nido et nous allons directement chercher un ATM qui nous fournira l’argent dont nous avons besoin. Nous n’avons tout simplement jamais réglé quoi que ce soit avec la carte de crédit ici aux Philippines (sauf pour les hôtels réservés online).


Après avoir pris possession de notre chambre sur la plage de Corong Corong, et y avoir pris notre lunch, nous faisons le tour des agences pour réserver nos tours. Ici aussi, c’est l’agence conseillée par notre chauffeur qui proposera le meilleur prix. Encore une fois, nous ferons des tours privés. Jamais choix n’aura été plus judicieux, vous le verrez par la suite. Niveau prix, comme d’habitude la différence est minime. Le coût par personne en tour public est de 1400 pesos par personne (on aurait dû payer 4 prix pleins), le prix du tour en privé est de 7500 pesos. Différence d’environ 30 euros !


Il s’agissait ensuite de décider si nous essayions de faire un pot-pourri des îles en une journée ou si nous faisions le tour sur deux jours. On décide de prendre notre temps et de faire deux tours. On sait qu’ici c’est LE spot de Palawan et on ne veut pas en perdre une miette. Les tours se déclinent en 4 combinaisons d’îles et se nomment simplement : Tour A, B, C et D. Nous ferons les tours A et C.


Enfin, nous terminons notre journée sur Nacpang Beach pour assister au coucher du soleil. Très beaux avec des nuages d’oiseaux qui s’envolent au-dessus de l’eau et des nuances de rouges, oranges assez incroyables. Mais…on doit dire que nous avons préféré le coucher de soleil à Port Barton, plus spectaculaire !


Tour A


C’est avec grand plaisir que nous emmenons notre chauffeur avec nous sur les deux journées de bateau. Le prix est le même et c’est un plaisir immense de le voir admirer les merveilles de son pays qu’il n’avait encore jamais vues. Il est originaire de Cebu et s’est installé sur Palawan depuis une année.



L’équipage du bateau est composée de 3 personnes dont Christian qui sera notre guide. Un jeune homme de 26 ans d’une gentillesse incroyable qui s’occupera des enfants avec un incroyable dévouement. Les enfants de leur côté l’ont totalement adopté. Ils auront en fait même deux personnes qui s’occuperont d’eux ! Brian également adore s’occuper des enfants, il en a 4 à la maison. C’est presque les vacances pour Maman et Papa !!!

La première demande que nous faisons à Christian c’est d’organiser les stops en essayant d’éviter au maximum la foule. Notre premier stop est donc à Paradise Island où nous sommes les seuls sur la plage de sable blanc immaculé ! ça commence bien et ce n’est que le début !

Le deuxième stop se fait à Shimizu Island. L’île, le sable, la plage sont spectaculaires ! Ici aussi il n’y a pas grand monde lorsque nous arrivons et nous pouvons faire du snorkeling. Au passage, on tient à mentionner les progrès fait par Chiara qui met volontiers masque et tuba et nage au milieu des poissons dans des eaux profondes en sautant du bateau. En Polynésie en octobre dernier, elle n’a jamais mis les pieds dans l’eau durant nos 3 semaines passés là-bas ! A la fin de notre séjour à El Nido, elle en redemandera encore et encore…


Nous faisons ensuite un rapide stop à secret lagoon. Une lagune dont l’accès se fait sous l’eau. Il n’y a donc que maman et papa qui y vont. C’est impressionnant mais finalement nous ne sommes pas plus scotché que ça. Nous nous dirigeons ensuite à Big Lagoon qui, avec Small Lagoon, est l’un des spot les plus visités d’El Nido. Nous entrons dans Big Lagoon et il n’y a que nous et un autre bateau ! C’est ici que nous aurons notre lunch sur le bateau. Lunch superbe au passage ! Big Lagoon est impressionnante avec ses immenses falaises. Dommage que le ciel soit couvert au moment du déjeuner. La couleur de l’eau est un peu plus terne.


Après le lunch, nous partons pour small lagoon. C’est LE site le plus visité. Ici, d’après Christian, il y a du monde toute la journée. Effectivement, lorsque nous arrivons il y a du monde mais ce n’est pas très gênant. Pour visiter la lagune, nous louons un kayak pour toute la famille. Il faut passer dans un minuscule passage où il faut se baisser pour ne pas y laisser un bout du crâne. Une fois à l’intérieur, c’est juste incroyable. L’eau verte claire, les falaises immenses, le calme, l’écho : c’est magnifique.


Nous finirons la journée sur 7 Commandos Beach. Christian nous avait averti qu’il y aurait surement du monde mais que la plage était sympa pour les enfants qui pourront y jouer. On décide d’y aller. Et là c’est juste un massacre de gens ! Des bateaux partout, des gens partout ! Et on comprend vite fait la chance (et la pertinence de faire le tour en privé !) que nous avons eu d’avoir vu des endroits sans personne ! Du coup, les enfants feront des châteaux de sable avec Christian et Brian pendant que Maman et Papa siroteront un cocktail dans une noix de coco !


On est halluciné par la beauté des lieux que nous avons vu et on se demande si le jour suivant pourra être à la hauteur…


Tour C


Le lendemain, c’est avec grand plaisir que nous voyons Christian devant notre hôtel pour nous amener au bateau. Ça sera de nouveau lui le guide de la journée. Au passage, le moyen de locomotion pour aller au bateau est comment dire…intéressant ! C’est un side-car à la philippines ! Où le « side » est en fait une planche de bois sur roues sur laquelle une autre planche de bois est montée et sert de siège. Papa, Mattias et Chiara là-dedans, maman et Julian sur le siège arrière du pilote. Un coup de frein intempestif et on fait tous un vol plané !



C’est la même fine équipe que le jour précédent qui repart pour un tour ! Nous commençons le tour par Helicopter Island. Le nom est simplement lié au fait que l’île est en forme d’hélicoptère…élémentaire mon cher Mattias ! ça a beaucoup plu au blond cette forme d’hélicoptère…


Sinon la plage n’est pas des plus sensationnelles, on devient blasé à la longue ! Le stop suivant est Talisay Beach. Y a plus de « blasé » qui tienne ! C’est époustouflant et encore une fois on est seul au monde ! Sable d’un blanc qui pique les yeux, eaux d’un clair limpide, on adore ! On restera ici une bonne heure tellement on est bien !


Nous  partons ensuite pour un des deux spot de la journée : Hidden Beach. C’est pour nous le SPOT d’El Nido. C’est fou. On trouve pas les mots. Il y d’abord un couloir absolument extraordinaire où l’eau est limpide et contraste tellement avec les falaises noirs. Puis derrière se trouve la plage cachée encore une fois d’un blanc farine. Mais l’élément qui fait peut-être que ce soit notre lieu préféré c’est qu’à un certain moment nous sommes seuls ici ! Mais seuls ! Pas avec juste une ou deux personnes, non il n’y a que nous ! Même Christian nous dit que c’est sensationnel ! On arrête les mots, les photos pour preuve !


Nous avons notre lunch ici. Cela nous permet de voir les bateaux arrivés les uns derrière les autres avec des hordes de touristes. Le gros point positif d’être en privé c’est qu’on a la possibilité de manger où on veut alors qu’avec les bateaux publics vous devez forcément vous arrêter sur une île pour votre lunch car il y a trop de monde. C’est pourquoi Christian nous a emmené à chaque fois sur les points les plus visités au moment du lunch. Les bateaux publics étaient arrêtés sur des îles pour le lunch !


Après le lunch, nous partons à la découverte de Secret Beach. Un peu dans le style de Secret Lagoon, le jour précédent, pour accéder à la plage il faut passer par une petite cavité. Assez grande tout de même pour que les enfants puissent y accéder sans problème. Encore une fois nous avons la chance de visiter cette plage secrète sans beaucoup de monde. Ça fait un peu penser à The Beach (la plage du film pas la vraie Phi Phi Ley qui est devenu immonde) ! La plage est totalement fermée. Le seul point un peu négatif c’est qu’elle est presque entièrement à l’ombre lorsque nous la visitons. Encore une fois c’est dommage pour les couleurs qui sont plus sombres.



On avait lu beaucoup de choses sur El Nido. Que c’était trop touristiques, qu’il y avait trop de monde sur les sites à visiter. Sincèrement oui il y a du monde mais que ce soit en privé ou en tour public, on ne peut pas passer à côté de la beauté de ces lieux. Après si on vient jusqu’aux Philippines est-ce que cela ne vaut pas la peine d’ajouter 50 euros pour faire le tour en privé et « risquer » de se retrouver seuls dans ces endroits enchanteurs ?

En tout cas pour nous ce n’est pas juste un pari gagné, ça a été les 5 étoiles à Euromillions !


Et maintenant départ pour l’île de Coron où on espère encore en prendre plein la vue !


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

Archives

VISITES

Articles à l'affiche

Articles récents