SUR LES PAS DU SEIGNEUR DES ANNEAUX


Après une météo quelque peu capricieuse, on a demandé aux enfants de faire une danse maori afin d’invoquer le beau temps…et ça marche ! C’est sous le soleil que nous avons visité le sud de l’île nord. Vous suivez ?


Huka falls


En partant de Wai-o-tapu, nous faisons un détour vers Huka Falls. C’est une cascade d’un bleu intense assez incroyable ! Le débit est impressionnant. Des speedboat proposent des excursions jusque sous la cascade. Un peu comme à Iguazu. C’est sympa mais ça reste incomparable !

Tonagriro Alpine Crossing


C’est dans le parc national du Tongariro que se trouve une des randonnées les plus belles au monde. C’est ce qui se dit en tout cas…Le Tongariro Alpine Crossing est un trek de 19.4 km qui traverse des paysages désertiques, lunaires, volcaniques. C’est ce décor que Peter Jackson a choisi pour filmer les scènes du Mordor dans son adaptation cinématographique des récits de J.R.R. Tolkien. Le Mont Ngauruhoe fait office de Mount Doom. Volcan dans lequel a été forgé l’anneau unique. Et c’est dans ce volcan que l’anneau unique doit être jeté pour être détruit.


On a passé beaucoup de temps sur internet pour savoir si le trek était faisable avec les enfants, mais on s’est rendu à l’évidence que ce n’était pas possible. Les randonnées guidées n’acceptent pas les enfants en-dessous de 12 ans, donc un enfant de 3 ans c’est compliqué.


A l’analyse du parcours, on se dit quand même que ça doit être faisable de marcher les 5 premiers kilomètres et de revenir ensuite sur nos pas quand ça commence à monter sec. C’est décidé on y va ! 30 minutes de voiture depuis notre lodge pour arriver au parking de départ. Ce parking a la particularité d’être limité à 4h. Quand on sait que le trek prend une journée..En fait, ça oblige les randonneurs à prendre la navette (qui apparemment est très chère) pour les emmener du parking d’arrivée jusqu’à celui du départ. Ils pourront ainsi retrouver leur véhicule à l’arrivée. Pour nous 4h ça devrait le faire. Départ à 9.15.


On s’équipe d’un bidon d’eau, sac à dos, veste et canne à pêche avec des sachets de bonbons au bout de l'hameçon. On les met devant le nez des enfants pour les faire avancer !


Le trek est magnifique. Il se fait en longeant le Mont Ngauruhoe. Il y a quelque chose de mystique et mystérieux tout le long de ces 5 km. C’est très spécial ce que nous avons ressenti. Ça nous a tout de suite rappelé cette sensation identique que nous avons eue sur l’Île de Pâques !


Du côté des ninjas, la précieuse a marché sans broncher. Elle se découvre d’ailleurs un certain goût pour la marche. Le brésilien et le suédois ont fonctionné à la carotte. Le suédois a craqué à 200 mètres du drapeau à damier ! Maman l’a porté sur son dos. Nous tenons à les féliciter tous les 3 pour ces presque 10 km de marche ! On est très fier d’eux ! Même si maman et papa mouraient d’envie de continuer le trek pour voir Red Crater et les Emerald Lakes...


Nous arrivons à 13.15 sur le parking. 4h très précisément après être partis. Même en voulant faire exprès on aurait pas été aussi précis ! Pour info, il n'y avait aucune pervenche maori assoiffée de dollars et prête à mettre des bûches à la moindre minute de dépassement de la durée de stationnement. 



Wellington


On décide de tracer jusqu’à Wellington au lieu de faire une ville étape. C’est 4h de route. On s’arrête en route pour pique-niquer. On arrive à Wellington en début d’après-midi pour y passer 3 jours.


Weta Cave Studios


Avant d’aller prendre possession de notre appartement, nous nous arrêtons au Weta Cave Shop. Encore un stop « Seigneur des Anneaux ». Les Weta Cave Studios ont grandement participé au tournage de la trilogie. Leur shop abrite un mini-musée où l’on peut contempler un orque, le Gollum et différents autres personnages grandeur nature. C’est gratuit et plutôt sympa pour les enfants...même s’ils avaient envie de dévaliser la boutique !



Centre-ville


Le jour suivant nous nous baladons sur Cuba Street. C’est la rue emblématique de Wellington et également celle de la culture alternative. Haute en couleurs et très vivante, elle permet également de se rendre compte de la façon de vivre des kiwi : décontractée, cool, au look vintage et rock « on s’en fou de ce que pense les gens ». On a beaucoup aimé !



Jardins Botaniques


Wellington abrite un immense jardin botanique. Nous l’avons parcouru essentiellement à la recherche de l’aire de jeu qui était une petite récompense pour les enfants. Vu que nous nous sommes garés à l’opposé (on a pas du tout fait exprès, non on est pas comme ça !), il aura fallu tout de même plus de 30 minutes de marche pour atteindre le parc de jeu. Cela nous aura permis de voir le jardin des roses et une végétation luxuriante en traversant la forêt. Nous n’avons donc pas beaucoup visité. Il faut parfois faire des concessions aux ninjas !



Musée Te papa Tongarewa


Etape incontournable de tout passage à Wellington, le musée Te papa Tongarewa (aussi appelé Musée de la Nouvelle-Zélande) est un véritable chef d’œuvre. Nous y avons passé toute une journée, et on a quand même eu l’impression d’avoir survolé les différentes expositions.


Le musée retrace l’histoire de la Nouvelle-Zélande avec des collections sur les éruptions volcaniques, les tremblements de terre, l’engagement des soldats néo-zélandais dans la première guerre mondiale (notamment l’épisode de la Péninsule de Gallipoli contre l’armée Ottomane en 1915). On y trouve également des collections sur la faune marine (incroyable l’exposition du calamar colossale de 5.5m de longueur pour 300 kg !!!), l’urbanisation et le peuplement du pays ainsi que l’histoire des premiers Maoris. Toute la famille a été totalement conquise par le musée. Il faut dire que les expositions proposent notamment : des cinémas 3D, un cinéma avec hologramme, des représentations géantes et incroyablement réalistes de soldats durant la première guerre mondiale, la simulation d’un tremblement de terre, d’innombrables stations interactives pour en apprendre plus sur les différents sujets de manière ludique. C’est totalement gratuit. Nous avons été impressionnés et comblés.

La suite de l’aventure se déroulera sur l’île sud. Nous prenons le ferry de bon matin depuis Wellington jusqu’à Picton. Notre premier stop se fera dans la région de Marlborough. Non, c'est pas les clopes ! Mais plutôt le haut lieu d’un autre vice : le vin ! Marlborouhgh est LA région viticole de Nouvelle-Zélande et les vins blancs qui y sont produits ont une très bonne renommée dans le monde entier. 


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

Archives

VISITES

Articles à l'affiche

Articles récents