POLYNESIE - LE BILAN


Il y a des pays que l’on apprécie beaucoup plus que d’autres. Les paysages sont bien évidemment la première chose qu’on découvre avec nos yeux. Puis, quand on creuse un peu plus, on commence à apprécier les gens qui nous entourent, l’atmosphère, le bien-être, la douceur de vivre et c’est là qu’on découvre les choses avec son cœur.


Le moins qu’on puisse dire c’est qu’ici en Polynésie Française, nous nous sommes presque sentis comme chez nous. On dit bien « presque » parce que le décor et le climat sont évidemment complètement différents. La façon de voir la vie aussi et c’est surement ça qui nous a le plus plu ! On est à environ 16'000 km de Genève perdus en plein milieu de l’Océan Pacifique. On y parle le français. Il y a la poste comme celle d’Archamps, Carrefour comme à Saint-Julien, la gendarmerie française, bref on avait l’impression d’être très proche de chez nous. La grande particularité de certaines îles c’est les écoles qu’on ne trouvent pas partout, du coup les enfants, dès leur plus jeune âge sont envoyés en avion à l’école sur l’île la plus proche pour être scolarisé. Les plus fortunés rentreront le week-end, pour les autres il faudra attendre les vacances scolaires. Vous imaginez envoyer votre gamin de 6 ans à l’école et ne le revoir que durant les vacances scolaires ? C'est la première fois que ça nous arrive depuis notre départ, nous sommes tristes de quitter la Polynésie. Elle a entièrement raison Vaiana, on ne quitte pas cet endroit comme ça. Un certain Mana y règne. Le Mana est un concept purement polynésien qui rythme encore aujourd’hui le quotidien des habitants. C’est un pouvoir sacré surnaturel, un esprit ! Et on peut vous dire qu’ici l’atmosphère y est très particulière. Les gens sont heureux, même quand ils ne possèdent pas grand-chose. Il suffit d’un yukulele, d'un poisson qui grille sous un cocotier et de prendre son temps ! Ici on ne court pas, on vit chaque moment, on prend le temps d’apprécier la mer, les poissons, les paysages, les gens. Bref, vous l’aurez compris le bilan est complètement positif et le plus rapide serait de vous dire ce qu’on n’a pas apprécié ! Mais on va quand même essayer de ressortir le top du top de notre expérience polynésienne.


Les parents ont aimé

  • Les polynésiens pour leur sourire, accueil, ouverture et gentillesse

  • Le rythme de vie

  • La pension Moana Lodge à Huahine et les rencontres que nous y avons faites

  • Les paysages idylliques et en particulier du lagon de Bora-Bora (même si on n’a pas pu y plonger ou naviguer)

  • Le côté sauvage de l’île de Huahine

  • La faune marine et pouvoir l’approcher de si près


Les parents n’ont pas aimé

  • Les moustiques

  • Les prix

  • La pluie à Bora-Bora


Les enfants ont aimé

  • Nager avec les requins, les raies et poissons (Mattias et Julian à moitié)

  • L’hôtel de Bora-Bora (surtout la précieuse)

  • Les ballades en vélo

  • Les couleurs de l'océan


Les enfants n’ont pas aimé

  • Les chiens (il y en a partout)

  • Les moustiques

  • Le mauvais temps de Bora-Bora

Quelques mots polynésiens que nous avons appris :

Bienvenue : Maeva

Bonjour : Ia ora na

Merci : Mauruuru

Au revoir : Nana

A bientôt : E farerei a tatou

Oui : E

Non : Aita

Santé ! : Manuia !

Mari : Tane

Femme : Vahine

Fleur : Tiare

Île : Motu

Océan : Moana

Site archéologique : Marae

Alors Mauruuru aux polynésiens et E farerei a tatou on espère ! ;-)



Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

Archives

VISITES

Articles à l'affiche

Articles récents