Back Home


Nous sommes partis en avion de El Calafate en direction de Bariloche. A peine sortis de l’aéroport de Bariloche, le paysage qui défile devant nos yeux est identique aux paysages suisses ! Pics enneigés, lacs, forêts de sapins, haut lieu de la chocolaterie argentine. On se croirait sur la riviera vaudoise ! Il a juste manqué que le taxi nous demande « Alors elle va où c’t’équipe ? » pour définitivement nous dire qu’on était rentré au pays !


Bariloche

Bariloche se trouve à l’ouest de l’Argentine, en Patagonie centrale au bord du lac Léman…mais non Nahuel Huapi. Elle est appelée la petite Suisse où Suisse argentine et on comprend pourquoi. Nous y avons passé 3 nuits plus une autre au retour de Villa la Angostura avant de prendre le car pour Mendoza. Nous aurons donc passé en tout 7 jours dans cette région.


Circuito Chico et Cerro Campanario

Notre premier jour sur place, nous le passons sur le Circuito Chico. C’est un parcours qui se fait en voiture avec différents points de vue plus beau les uns que les autres. Sur un des points de vue, on vous propose de faire une photo avec un Saint-Bernard…pas de miracle !


Malheureusement pour nous, le vent était très fort ce jour-là et il était difficile de rester longtemps hors du véhicule. Donc à part une promenade d’une petite heure au Lago Escondido, c’est la plupart du temps dans la voiture que nous avons découvert le Circuito Chico.


En fin de journée, nous sommes allés au Cerro Campanario. C’est un sommet surplombant le lac d’où la vue est splendide ! Vous y montez en télésiège…ça fait bizarre quand même ! Bon on a quand même demandé si c’était bien « safe » avec le vent. On a fait confiance au bernois qui était aux commandes. Effectivement pas de soucis le long de la montée qui est protégée du vent au milieu d’une forêt de sapin. Mais alors en haut…Lothard en 2000 c’est une douce brise comparé aux rafales de vent auxquelles on a eu droit ! Une photo devant, une photo derrière, une à gauche, une à droite et on redescend illico presto !



Colonia Suiza

Colonia Suiza se trouve à 30 minutes de Bariloche. C’est un village fondé en 1899 par les frères Goye originaires de Saxon en Valais ! C’est fou quand même : faire 11000 km pour s’établir dans un lieu identique à leur Valais natal ! Aujourd’hui, le village vit surtout le week-end au rythme d’une féria locale basée sur les traditions suisses. Vous y trouvez des drapeaux suisses et des écussons des cantons un peu partout. On peut y manger fondue et spätzli. On n’a pas osé goûter. En fait, nous avons même fait profil bas…sait-on jamais, s’ils ont importé vaches et traditions, ils ont peut-être aussi importé la rivalité Valais-Genève. On ne va pas prendre le risque de se faire lyncher…



Villa la Angostura

Villa la Angostura se trouve à 1h30 de Bariloche. C’est en fait une charmante station de ski qui est également au bord du Lago Nahuel Huapi. Nous y avons passé 3 nuits. Nous avons dégoté un hôtel pas cher sous la forme d’un château médiéval. Il a eu l’effet escompté sur les ninjas. Ils étaient ravis ! Nous sommes ici essentiellement pour parcourir la Ruta 40 (la Route 66 argentine) sur sa partie des 7 lacs. Malheureusement, les deux premiers jours se font dans le froid, la pluie et la neige. Nous sortons uniquement lors d’accalmies pour visiter le lac et une cascade en pleine forêt qui aura été une très belle surprise. Le dernier jour aura été le bon pour faire la route des 7 lacs sous le soleil.



Route des 7 lacs

Il s’agit d’effectuer le trajet Villa la Angostura – San Martin de Los Andes sur 107 km. Vous passez tour à tour : les Lago Correntoso, Espejo, Escondido, Villarino, Falkner, Machonico et Lacar. Il y a en fait 12 lacs sur le parcours mais la route a pris le nom des 7 plus importants.


La route est belle et les lacs superbes avec une mention particulière pour le Lago Espejo qui reflète les montagnes avoisinantes et le Lago Lacar qui offre une vue à couper le souffle avec San Martin de los Andes en toile de fond. 


Cependant, il est clair que pour nous ce ne fût pas très dépaysant. Cela a plutôt été un petit retour aux sources salutaire !



Bariloche – Mendoza

Toute la famille est super excitée d’arriver à Mendoza mais chacun pour des raisons différentes :


  • Maman est contente de quitter le froid. On annonce 25 degrés et grand soleil à Mendoza

  • Papa parce que c’est sa deuxième étape viticole de l’itinéraire

  • Les enfants….et bien parce que la ville s’appelle Mendoza comme Mendoza dans les cités d’or et on leur a fait croire qu’il allait peut-être le rencontrer !


On ment à nos enfants, oui ! Il fallait bien vendre d’une façon ou d’une autre les 18h de car qu’ils allaient se taper. Car en effet, nous avons décidé de faire le trajet Bariloche-Mendoza en bus de nuit. Nous avons tout de même pris des places « exécutives » qui coûtent pas beaucoup plus cher que les places normales. On a eu l’impression d’être en First ! Très confortables, service impeccable avec goûter, repas et petit déjeuner, écran individuel avec large choix de film. Maman n'a pas regardé un seul film pour ne pas louper le paysage qui était splendide. Surtout les 5h premières heures avec la Valle Encantada et le réveil à 5h du matin avec levé du soleil sur la Cordillère des Andes enneigée. L’expérience fût plus que positive. On a dormi (même ronflé pour certains…) et on n’a pas vu les 18 heures passer !


Mendoza sera notre dernière étape Argentine et fera l’objet d’un article à part avec Santiago du Chili où nous prévoyons d’arriver lundi. Le voyage se fera à nouveau en car (que 7h cette fois-ci). Nous aurons ensuite notre vol pour l’île de Pâques le 20 octobre.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

Archives

VISITES

Articles à l'affiche

Articles récents