UTAH/ARIZONA LOOP


C’est les étoiles plein les yeux que nous quittons Monument Valley en nous disant qu’il sera difficile de faire mieux que les paysages que nous venons de contempler…


Horseshoe Bend

Avant d’arriver à Page, nous nous arrêtons auprès des Navajos proposant des tours organisés pour la visite d’Antelope Canyon (tour guidé obligatoire). Nous n’avions pas réservé cette visite car nous ne savions pas si c’était jouable avec les enfants. Nous avions donc décidé d’aviser le moment venu. Le premier « tour Navajotor» proposant l’excursion nous indique qu’il est plein pour un mois ! Il nous informe cependant que, plus loin, un autre la propose sans réservation. Nous y allons et il est plein pour la journée. Nous nous dirigeons donc vers le lieu qui ne fait pas dormir maman depuis une année…HORSESHOE BEND ! C’est le fameux virage en forme de fer à cheval du fleuve Colorado que l’on voit sur toutes les photos décrivant l’ouest des USA. La marche pour arriver au bord du précipice n’est que de 20 minutes. Mais nous la faisons sous un soleil de plomb et par 40 degrés à l’ombre…encore une fois il n’y a pas d’ombre ! L’aller est en descente, ça va. Quand on arrive devant le précipice….WAOUH!, OULA!, MERDE!… et on entend des phrases telles que :

  • "Retiens les enfants ! Ils ne vont pas plus loin !"

  • "Si vous bougez, je vous arrache les yeux !!"

  • "Allez, moi je remonte direct impossible de rester ici avec eux !!!"


Sincèrement, c’est absolument impressionnant. La hauteur, la beauté du lieu, l’impression de tomber dans le vide. Fabuleux et terrifiant. On ne reste pas longtemps parce qu’on est vraiment pas tranquille avec les enfants. Surtout que le blond a échappé une demi-seconde à notre surveillance et il s’est approché un peu trop près à nos goûts ! Maman remonte avec les enfants pendant que papa va se cacher sous un rocher pour faire un petit vol de drone qui pourrait l’envoyer directement à Alcatraz. Citation du jour :


« Il y a des risques qui se doivent d’être pris ». Massimo Cipriano, 11 août 2017


En remontant, Papa retrouve à mi-chemin Maman avec les enfants (avec le blond sur le dos pour changer) et plus une seule goutte d’eau. Le blond était devenu un allemand ayant pris un coup de soleil sur la Costa Brava, la précieuse une parfaite hollandaise en été, et le brésilien était dans son milieu naturel. Maman ? Elle voulait retourner au bord du précipice pour s’y jeter.


Page

Nous logeons à 10 min d’Horseshoe Bend dans la ville de Page, en Arizona au bord du Lake Powell. Nous y resterons 2 nuits. Le soir, l’apparition de l’enseigne d’un restaurant thaïlandais est vu par les parents comme un miracle. Une récompense pour avoir osé être allé au bord du précipice. Parce qu’il faut le dire, si vous n’avez pas l’occasion de loger dans un appartement et donc de vous faire à manger, le choix de resto se limite à : MacDo, Burger King, Wendy’s, Denny’s, Burger In-n-Out, etc. Quand sur les réseaux sociaux en ce moment tout le monde met des photos de vacances montrant de délicieux plats italiens, espagnols ou français.. on est vraiment dépité devant nos burgers.


C’est également certainement à Page que Chiara et Maman se font bouffer par des puces de lit ! Pour ceux qui connaissent nos expériences « Ibiziennes » avec ces bestioles, ils imaginent très bien la haine qu’on doit avoir. On a moins envie de rigoler…allez si quand même : après le visage de Sinok au Canada, c’est un bras de lépreux que Maman se trimballe aux USA.


Antelope Canyon

Le lendemain matin nous essayons de nouveau de faire l’excursion d’Antelope Canyon. 9.30 : tout complet pour la journée. On décide alors d’aller faire un tour au Lake Powell et de faire une croisière dans Antelope Canyon par le lac. C’est splendide ! Eau verte émeraude, des falaises blanches rendant bien l’idée de canyon, des virages à presque 90 degrés. Quelle belle surprise. Deux mots sur le Lake Powell pour les lecteurs assoiffés de culture. C’est un lac artificiel qui est né suite à la construction du barrage sur le Colorado : le Glen Canyon Dam. Le barrage a été terminé en 1963 et c’est uniquement en 1980 que le lac était plein. C’est le deuxième plus grand lac des USA. C’était la minute veryfamilytripédia.


Le jour de notre départ de Page, on fait une dernière tentative pour faire l’excursion d’Antelope Canyon. On est à 8.00 devant le bureau des réservations : BINGO ! Y a de la place pour l’excursion de 10.00. Antelope Canyon aura été une petite déception. Non pas pour le canyon qui est magnifique avec ses formations rocheuses en vague, une sinuosité du parcours époustouflante et des jeux de lumières magnifiques, mais pour l’usine à touriste que c’est ! Pour la première fois depuis le début de notre aventure, on a eu l’impression d’être en cage. Il faut faire tout ce que dit le guide Navajo :

  • Se dépêcher de faire les photos. Le guide vous dit exactement où faire les photos

  • Ne pas filmer (voir citation du jour plus haut)

  • Ne pas monter sur les rochers

  • Avancer rapidement dans le canyon

  • Rester dans son groupe

  • Garder sa droite


Tout ça parce que des centaines de touristes se faufilent comme des sardines dans le canyon. Et quand vous devez en plus surveiller des baby ninjas pour qu’ils ne détruisent pas un magnifique site naturel, vous comprendrez que le plaisir en est quelque peu réduit.



Bryce Canyon

C’est donc sur une note un peu amère que nous partons en direction de Bryce Canyon. Avant d’arriver à Bryce, nous nous arrêtons pour contempler les couleurs rouges vives de Red Canyon. Une fois arrivé, on prend possession de la chambre au lodge à l’intérieur du parc et on se dirige vers ce qui est appelé l’amphithéâtre du parc. Et encore une fois, nous restons bouche bée devant la beauté du site. On se répète mais c’est à chaque fois un émerveillement. Ici, les formations rocheuses en pic rouges, roses, oranges, blanches formant un immense demi arc de cercle ne peuvent pas laisser indifférent…si peut-être que ça n’intéresse pas un baby ninja effectivement ! Nous faisons une petite marche le long de l’amphithéâtre et nous faisons une charmante rencontre : un serpent à sonnette se promène à 50 centimètre du sentier piéton. Ah là ils faisaient moins les malins les ninjas ! Le brésilien est totalement paniqué et se met à hurler, le blond suit son frère et la précieuse…mitraille de photos le reptile !!!

Le lendemain matin, nous effectuons la « scenic drive » du parc qui nous amène jusqu’à Rainbow Point. On sort pour admirer le spectacle de la nature en short et débardeur : « Ah il fait un peu frisquet tout de même... ». Après vérification, on était à 2800m !! A aucun moment on a eu l’impression de monter. Jamais les enfants étaient aller aussi haut, ni même dans nos montagnes suisses et savoyardes !

Zion

Nous quittons Bryce Canyon en direction de Zion national Park sans savoir vraiment à quoi s’attendre. On emprunte la UT9 et une fois passé l’entrée du parc y a plus un mot dans la voiture. La route donne la chair de poule. On a la même émotion en parcourant cette route que celle ressentie lors du vol en hélico au-dessus du Grand Canyon. Le parc porte son nom à merveille. Pour les Methodist, Zion représente le lieu où Dieu donne son jugement. Pour les Matrixist, c'est la dernière cité habitée par les humains (faut avoir vu Matrix pour la comprendre cella là). Une des montagnes est d’ailleurs surnommée : « The Throne of God ». Nous logeons dans le parc. Un seul lodge existe dans le parc et les voitures y sont interdites. Seul les personnes logeant ici peuvent avoir accès en voiture à cette partie du parc. Autant dire qu’il faut s’y prendre bien à l’avance pour avoir une chambre au mois d’août. On a réservé il y a une année. Cela a été le cas pour toutes nos réservations de chambres dans les parcs. Cela nous a permis d’arriver dans les parcs toujours en décalé par rapport à l’afflux de visiteurs. Nous arrivions vers 16.00 et faisions une première ballade, puis le matin une deuxième avant l’arrivée des nombreux visiteurs. A Zion, nous avons décidé de faire la visite guidée de 17.30. C’est paradisiaque. On a l’impression d’être dans le Jardin d’Eden. Sensation de quiétude, plénitude, zénitude. Même les ninjas étaient zen !


Et c’est pratiquement à l’unanimité que Zion est décrété parc préféré de la veryfamilytrip team ! Après tout ce qu’on a vu, le final est une apothéose ! Ah...mais il nous reste Yosemite avec l’éclipse le 21 août et Volcano National Park à Hawaii...le classement pourrait être chamboulé !


Avant ça, c’est les casinos de Las Vegas et la fratrie arc-en-ciel de San Francisco qui nous attendent !



Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

Archives

VISITES

Articles à l'affiche

Articles récents