Scolarisation des enfants


ça c'est chaud !! Pourquoi ? Parce qu'on ne s'improvise pas instituteur ! On ne se réveille pas un matin avec la fibre pédagogue. Si vous avez un enfant de 5 ans faites le test de lui apprendre à lire...ça donne à peu près ça :

Maman : T et O ça fait TO.... le R ça fait rrrr.... T et U ça fait TU..... et le E à la fin on l'entend pas.... tu t'en fou !

Julian : T et O = TO

Maman : Bravo

Julian : rrrr

Maman : Bravo

Julian : T et U = TU

Maman = Bravo

Julian: Pourquoi le E on l'entend pas ?

Maman : Parce que !

Maman : Alors c'est quel mot que tu viens de lire ?

Julian : T...rrrr...aaiin = TRAIN

Maman : mais non si T et O ça donne TO le mot commence par TO non ?

Julian : Toooo...Trrr...TRAIN !!

La suite de l'histoire ne peut pas être racontée mais peut être imagée :

Mesdames, Messieurs les instituteurs de nos chers enfants on commence à entrevoir toute la difficulté de votre travail et on va certainement en apprécier l'ampleur pendant une année.


Comment ça se passe concrètement ?

Administrativement

Administrativement, nous ne quittons pas la Suisse ou plutôt nous faisons un retour en Suisse (étant domiciliés en France). La loi cantonale genevoise sur l'instruction publique prévoit la scolarisation à domicile à l'égal de la scolarisation en école publique ou privée. Nous allons donc utiliser cette possibilité et mettre les enfants en scolarisation à domicile. Pour cela, il faut faire une demande spécifique au Département de l'Instruction Publique.


Ce dernier vous renvoie un formulaire à remplir où vous devez décrire votre programme scolaire pour les matières ci-dessous en y indiquant le nombre d'heures de cours par semaine :

  • Français

  • Mathématiques

  • Langues

  • Géographie et Histoire

  • Arts visuels et manuels (bricolage quoi...)

  • Expression du corps

  • Sociabilisation


Ensuite, ce programme est discuté dans un entretien avec le DIP auquel participe également les enfants.

Notre idée de la scolarisation durant le voyage

Notre volonté est d'intégrer au maximum le programme scolaire dans les activités de tous les jours durant notre tour du monde. Nous voulons éviter au maximum des séances "ex-cathedra" où l'on donne la leçon aux enfants. Ce n'est pas une activité qui attire et passionne les parents et nous pensons en plus qu'il sera difficile pour tout le monde de passer de la casquette d'"explorateurs" à celle d"instituteur" et "élève". Ainsi de manière générale, voici notre proposition de programme scolaire au DIP pour chacun des enfants.


Mattias

C'est vite réglé ! Mattias ne sera pas encore en âge de scolarisation en Suisse à la rentrée 2017. Il n'y a donc aucun programme scolaire à prévoir. Et un de moins ! Comme la scolarisation en France se fait l'année des 3 ans de l'enfant et que Mattias est né en décembre 2013, nous avons tout de même profiter de la possibilité de le scolariser à Archamps depuis la rentrée 2016. ça ne peut lui faire que du bien en vue du départ ce 1er juillet 2017 !


Julian

Julian aura 6 ans le 23 mars 2017 et passera donc en 3P, année qu'il fera durant notre tour du monde. Son institutrice sera : Maman Nadia ! La 3P c'est l'année de l'apprentissage de la lecture et c'est maman qui s'y colle...C'est très certainement la partie la plus difficile, au vu également des premiers tests ! Suite à une discussion avec la maîtresse actuelle de Julian, il en est ressorti que Julian est très demandeur en matière de lecture (forcément il voit sa sœur qui sait lire et veut faire pareil...). Nous lui avons donc demandé d'insister et accélérer l'apprentissage de la lecture dans la mesure du possible. Nous avons également décider de prendre une répétitrice (institutrice) à domicile à raison de deux fois par semaine (45min) afin que l'apprentissage se fasse dans les règles de l'art. L'objectif étant que Julian sache lire au moment du départ. Maman devra essentiellement entrainer et améliorer la lecture de Julian pendant une année.


Chiara

Chiara a fait 8 ans le 24 octobre 2016 et passera en 5P, année quelle fera durant notre tour du monde. Son instituteur sera : Papa Massimo. La 5P c'est l'année...du début de l'apprentissage de l'Allemand ! Hans Schaudi, Lieselotte, Uli wie spät ist es ?...le K1, K2, la méthode Vorwärts que de bons souvenirs...EXCLU !!!

Non sincèrement l'allemand...dans le programme prévu par papa, on apprend l'anglais et pas l'allemand (l'allemand est prévu autrement voir prochain chapitre). Les deux langues ont d'ailleurs des racines germano-occidentales identiques...et oui on se défend comme on peut ! Et l'anglais sera exercé et "travaillé" en LIVE. Pas question de faire des cours d'anglais. Chiara demandera suffisamment de fois : "Papa comment on dit arbre en anglais ?"


Pour Chiara, en français, il s'agira essentiellement d'écrire un article par semaine sur le blog. Les sujets et thèmes des articles, en concordance avec les objectifs scolaires en matière de français, seront donnés par papa. Papa corrigera également les textes écrits par Chiara tout en expliquant les règles grammaticales qu'elle devra maîtriser en 5P.

En mathématiques, Chiara devra tenir le budget du voyage. En collectionnant les factures de restaurant, transport, achats divers et en les additionnant pour obtenir des coûts totaux par pays et voir si nous explosons le budget. Puis, en les divisant par 5 pour obtenir le coût par personne. Elle devra également effectuer des régressions linéaires pour identifier si les coûts par pays suivent la loi normale ou la loi Poisson.... ahahaah !!


Autres matières

Dans notre vision des choses, il n'y a pas à se soucier des autres matières. La géographie et l'histoire, les enfants la vivront tous les jours. La sociabilisation pas besoin d'expliquer ici la richesse dont nous espérons que nos enfants retireront de cette aventure. Expression corporelle...ça pour le faire s'exprimer ils le feront s'exprimer...surtout les jambes et les pieds !


Astuces

Nous avons tout de même prévu quelques heures d'exercices par semaine pour Chiara et Julian. Exercices de français, mathématiques et allemand pour Chiara. Pour cela nous pensons prendre un abonnement sur une plateforme scolaire online. L'idée est de trouver un site qui propose des exercices établis en fonction du PER (Programme d'Etudes Romand) et en fonction des degrés (3P pour Julian, 5P pour Chiara). Les enfants feraient les exercices en totale autonomie lors de longs déplacements ou lorsque le voyage le permet. Nous corrigerons bien entendu les exercices et expliquerons les règles en fonction des erreurs commises.


Qu'en pense le DIP ?


Mardi 24 janvier, en présence de Julian et Chiara, nous avons eu rendez-vous avec deux collaborateurs du DIP. Nous leur avons expliqué notre vision de l'école itinérante telle que décrite ci-dessus. De manière générale, nous devons dire qu'ils sont très compréhensifs et approuvent notre programme. En résumé, voici les points importants qui sont ressortis de cet entretien :

  • que ce soit en français ou en maths, aujourd'hui l'apprentissage n'est plus à l'appris par cœur. Donc, notre vision de l'apprentissage des langues et des maths basée sur le vécu de tous les jours est en phase avec les méthodes actuelles d'enseignement. One point !

  • Très bonne initiative que d’accélérer l'apprentissage de la lecture de Julian dans les 6 prochains mois. Two points !

  • Idem pour les exercices online. Three Points !

  • En revanche, ils nous conseillent de travailler tout de même un peu l'allemand pour Chiara. Leur proposition est simplement qu'elle regarde de temps à autres des dessins animés en allemand...c'est jouable !

  • Ils recommandent également de consacrer des moments bien précis à l'école pour que les enfants sachent que c'est le moment de l'école. Ces moments seront pour nous, le temps consacré à la correction des exercices que les enfants auront effectué sur ziboo.ch


La dernière recommandation, et qui est la plus importante à nos yeux parce qu'on y avait pas vraiment pensé, concerne la sociabilisation...En effet, on était un peu dans notre bulle : ils vont s'ouvrir aux gens, ils vont connaître tellement de cultures différentes, etc, etc...et ceci toujours avec nous...on avait pas penser au fait qu'il est nécessaire que les enfants échangent avec d'autres enfants...sans nous !


Qu'ils jouent, apprennent, expérimentent sans les parents. C'est donc une recommandation que nous allons intégrer dans notre organisation et prévoir par exemple tout simplement de les mettre dans des clubs enfants lorsque nous serons en période de vacances, les inscrire à des activités organisées pour les enfants et finalement, s'il y en aura la possibilité, les scolariser quelques jours dans certains pays. On a cru comprendre que cela est possible dans certains pays d'Asie.


Donc formellement, nous allons recevoir un courrier du DIP qui nous confirme leur accord pour la scolarisation à domicile des enfants.


Rentrée 2018-2019


A la rentrée 2018, les enfants réintégreront l'école publique. La directrice de l'établissement de Troinex décidera si elle estime nécessaire que les enfants passent des tests avant leur réintégration dans le degré de leur âge : 6P pour Chiara, 4P pour Julian. Nous attendons la confirmation définitive, mais normalement il n'est pas envisageable que les enfants redoublent l'année effectuée en "scolarisation à domicile".


Voilà, notre classe d'école 2017-2018 est presque prête !

#école #enfants #scolarisation

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

Archives

VISITES

Articles à l'affiche

Articles récents