• VeryFamilyTrip Team

CORON


Le trajet El Nido – Coron, nous le faisons en speedboat. On avait entendu beaucoup de choses sur ce bateau : qu’il n’y avait pas de clim, que s’il y avait un peu de vent il était annulé, qu’il mettait 5h au lieu des 3 annoncées…tout ceci nous a fait prendre la décision de partir plus vite sur Coron afin d’être sûr d’arriver sur l’île pour prendre notre avion pour Manille.


Le départ est prévu à 8.20. Lorsque nous entrons dans le bateau il est déjà pratiquement plein. Un membre d’équipage nous dégote des places tout au fond du bateau. Par terre, deux jeunes sont allongés complètement ivres de la veille. Mais on est près de la clim ! Il y en a donc une ! Le bateau part à 8.35. Encore un bon point ! En revanche, depuis l’intérieur et le fond du bateau, on se dit que s’il y a un problème ça va être compliqué de sortir…



Finalement, le bateau mettra 3.5h sur une mer absolument calme et personne ne sera malade…en tout cas chez la veryfamiltrip ! Parce qu’entre les ultras délicats du bide et les éméchés de la veille, y a eu quelques sacs à vomi de remplis !


Depuis que nous sommes arrivés sur Palawan, nous avons beaucoup de problèmes pour nous connecter à internet. Ce qui nous pose quelques soucis et quelques frayeurs pour réserver nos hôtels. En plus, c’est la haute saison et beaucoup d’hôtels sont pleins. On prend un peu ce qui reste.


Notre plan pour Coron, c’était de passer deux nuits au centre-ville afin de réserver notre « island tour » puis de trouver un resort sur une île proche pour y passer nos trois dernières nuits et ne rien faire après 12 jours d’excursions, routes défoncées et bateau. Le plan est tombé à l’eau quand nous avons vu les hôtels qu’il restait sur les îles : trop chers ou trop éloignés ! Surtout qu’il fallait revenir sur l’île principale pour y reprendre l’avion pour Manille.


Nous passerons finalement 5 jours au centre-ville et dans 3 hôtels différents. Impossible de trouver un hôtel disponible 5 jours de suite. Alors on a changé, rechangé et encore rechangé !


Island Hopping


Un peu comme à Port Barton et El Nido, l’excursion phare ici est de visiter les différentes plages et îles en bateau sur une journée. Rebelote, nous décidons de faire le tour en privé. On change pas une équipe qui gagne ! Il faut dire que les sites ne sont pas du niveau de ceux d'El Nido. Mention spéciale tout de même pour Twin Lagoon et Kayangan Lake.


On demande comme d’habitude au capitaine du bateau d’ordonner les visites à contresens des bateaux publics. Il décide donc d’aller immédiatement à Twin Lagoon qui est un peu LE spot ici à Coron. Nous arrivons à la lagune et il n’y a qu’un seul bateau ! Il s’agit de deux lagunes entourées et séparées par de hauts pitons rocheux. L’eau est d’un bleu éclatant et c’est plutôt sympa. Du haut avec le drone, papa identifie un cercle de corail juste devant la lagune qu’il n’est pas possible de voir depuis le bas. Superbe ! Voir les photos pour le croire.


Après quelques plages sympas (CYC Beach) mais sans plus et notre lunch, nous nous dirigeons à Kayangan Lake. C’est un lac (fermé) sur l’île de Coron (l’île principale où nous logeons se nomme Busuanga). Pour y accéder, il faut monter et descendre quelques 400 marches ce qui fera râler le blond. Ça fait longtemps qu’il marchait plus celui-là…il a déjà tout oublié !



On croise très peu de personnes sur le chemin et notre guide nous dit que généralement ici les marches sont remplies de monde qui se croise en montant et descendant. Le lac est sympa. Il est composé de 70% d’eau fraîche et 30% d’eau salée. Mais ce sont surtout les formations sous l’eau qui nous ont marqués. On y trouve des pics rocheux comme ceux qui sont hors de l’eau. Ça fait un peu grotte souterraine, c’est assez impressionnant. Quand on repart du lac, la foule commence à arriver et effectivement sur la descente c’est : « Sorry, sorry, excuse me, thank you ». Encore une fois, on est bien content d’avoir barboter dans le lac avant que toutes ces personnes arrivent.



Nous finirons la journée par un snorkeling sur un jardin de corail où toute la famille apercevra son premier poisson clown ! Les enfants étaient tout fou de voir leur premier Nemo ! Un bébé et sa maman qui le protégeait selon papa. Il a été vite repris par la précieuse : « Papa ! C’est pas sa maman, c’est son papa ! Sa maman elle a été mangée par un requin avec le reste des œufs ». Autant pour moi chérie !



Coron Town Proper


Comme nous n’avons pas pu nous héberger sur une île, nous avons décidé de faire, pour notre dernier jour ici, une excursion qui s’appelle « Island Escapade ». C’est la visite de 3 îles assez éloignées mais qui ont l’air splendides. Les jours précédents cette excursion nous sommes allés aux sources d’eaux chaudes de Maquinit qui se trouve à 25 minutes du centre de Coron. On nous a dit d’y aller vers 17.00 car l’eau est vraiment chaude et qu’en journée ça serait comme entrer dans une casserole sur le feu…


On se pointe donc à 17.00 tapante et il y a deux tricycle garés. On se dit super on va pouvoir se prélasser tranquillement dans ces bains chauds. Et pour être chaud, ils sont chauds ! Au moins 40 degrés ! C’est limite de la cuisson et on est pas convaincu que ce soit 100% naturel ! Le site est plutôt joli au milieu des mangroves. En revanche, le fait d’être seul aura duré 10 minutes. Un monde impressionnant arrive dans un flot continue ! Au bout d’une heure on décide de partir. Entre le monde et la chaleur de l’eau, on en avait tous marre. Et l’image des tricycle garés dehors était juste hallucinante. Ils sont là par dizaines avec également des cars et des VANS. Fou qu’une heure avant il n’y avait que deux véhicules !



Le soir suivant, nous décidons de monter au Mont Tapyas pour assister au coucher de soleil. Il s’agit de gravir 700 marches pour atteindre ce sommet qui surplombe le village de Coron et offre une vue splendide sur la baie. C’est ici que se trouve l’enseigne CORON sur le style de celle d’Hollywood. La comparaison s’arrête là.



Beaucoup de monde se donne rendez-vous ici pour assister au coucher du soleil sur les îles de la baie de Coron. Le spectacle est de toute beauté !



Island Escapade


Une fois n’est pas coutume pour cette excursion, nous décidons de nous mélanger à la populasse ;-) On prendra un bateau public. On vient nous chercher en VAN à 7.30 du matin, tour des hôtels pour récupérer les autres clients et arrivée au bateau. 27 personnes plus l’équipage. On est ultra serré et Mattias doit se mettre sur papa. Papa et Maman se regarde un peu dépité. L’excursion propose de visiter 3 îles : Bulog Dos Island, Banana Island et Malcapuya Island. Il faut 1h15 de navigation pour arriver à notre première destination. Heureusement, après le départ du bateau, les gens se sont déplacés et il y avait aussi de la place pour le blond ! Il y avait beaucoup de philippins parmi les clients. Ce qui a valu à Mattias de nombreuses demandes d’autographe…On pense ouvrir un business ici en Asie, y a vraiment un truc à faire avec Mattias. Il peut rapporter gros le blond !


Premier stop : Bulog Dos Island. Quel choix judicieux, merci mon capitaine ! La beauté des lieux est liée à différents « sandbar » ou langue/banc de sable. C’est splendide ! Eaux turquoises, sable blanc qui ressort au milieu de l’eau. Wahou ! Surtout que nous sommes le deuxième bateau arrivé ici. On peut donc apprécier les lieux et faire des photos vierges de tout individu étranger !



Papa qui partira faire voler le drone derrière une colline avait laissé les lieux avec deux bateaux, il y en aura plus de 20 lorsqu’il reviendra !


Le deuxième arrêt est sur Banana Island pour le lunch. C’est 10 minutes de navigation. Tout le monde se donne rendez-vous ici pour le lunch, c’est donc noir de monde. La plage est plutôt sympa. Les enfants barboteront pendant que Maman et Papa se prélasseront au soleil…Surtout papa, maman elle se bat avec sa mini-tourista ! Oui, maman aura été la première (après 8 mois de voyage !) à devoir prendre des médicaments contre la ch….



Notre dernière destination du jour est Malcapuya Island qui ressemblerait à Boracay aux dires du guide. Oui la plage est belle et l’eau également mais encore une fois, il y a beaucoup de monde et c’est difficile d’apprécier la beauté des lieux avec tous ses gilets oranges autour de nous !



Finalement, on se dit que de toutes façons même en privé il aurait été difficile d’éviter la foule ici. Il n y’a que 3 îles et les bateaux tournent entre celles-ci, il est donc difficile d’éviter le monde.


Il s’agit maintenant pour nous de retourner à Manille pour y passer une nuit. Le simple fait d’y penser nous donne des boutons tant l’expérience des quelques heures passées dans cette ville à notre arrivée aux Philippines a été traumatisante. Ensuite nous nous envolerons pour Bangkok où nous accueillerons le lendemain Nonna Gina et Nonno Americo.


Archives

Please reload

Articles à l'affiche

September 30, 2018

Please reload

Articles récents

July 9, 2020

Please reload

VISITES