• VeryFamilyTrip Team

SYDNÈVE


On part de Melbourne le 26 décembre sous le soleil et on arrive à Sydney sous la grisaille. Ça ne durera pas. Lors de la préparation de notre tour du monde, s’était tout naturellement posée la question d’où nous passerions le réveillon du nouvel an. Et c’est tout aussi naturellement que nous avions choisi Sydney vu que nous savions que nous serions en Australie au moment des fêtes de fin d'année. Le problème c’est qu’on est pas les seuls à avoir l’idée et l’envie de passer le réveillon à Sydney. Les logements sont hors de prix pour la période et loger hors de la ville demande de nombreux déplacements en transports publics. Ce qui peut être un poil fastidieux avec les enfants.


Alors notre appartement pour 7 jours à Sydney a été réservé le 3 janvier 2017 à un prix défiant toute concurrence. Oui une année à l’avance ! Il se trouve dans Liverpool Street à 3 minutes à pied de Darling Harbour et 20 minutes à pied de Harbour Bridge et l’Opera House. On avait donc cette contrainte d’arriver le 26 décembre à Sydney. Pas trop compliqué de se caler là-dessus. Le choix de l’emplacement et le prix pour la période se révèleront gagnant tant il a été simple de pratiquement tout faire à pied ! Seuls les visites de Manly et Bondi Beach auront demandé l’utilisation des transports en commun.


Pour nos 7 jours, vous le comprendrez par la suite, Sydney peut être renommée Sydnève ! Dès notre arrivée à l’appartement, la fille de la réception nous entendant gueuler sur les enfants (les garçons jouaient au foot dans la réception) s’adresse à nous en français. « Ah vous êtes française ? Non, Suisse. Nous aussi ! D’où ? Genève !! » Voilà on est tout de suite dans le bain ! ça durera 7 jours ! Erika, la réceptionniste est partie il y a 3 mois de Genève pour une durée indéterminée en Australie. On lui souhaite de passer du bon temps et de profiter de son aventure !



Opera House / Harbour Bridge


Ce sont certainement les deux monuments les plus emblématiques et plus connus de Sydney. Comme nous les avions à 20 minutes de notre appartement, on les a vu sous tous les angles : depuis des bateaux, du quai, des botanic gardens, sous le soleil, sous la grisaille. Et on ne s’en est même pas lassé !


Les enfants aussi étaient émerveillés, surtout par l’Opéra House ! Faut dire que ça fait plus d’une année qu’ils en voient les photos. Ils se réjouissaient tellement qu’on s’attendait à des réactions du style « C’est ça l’Opera House ? C’est ça l’Opera House ! ». Bof quoi ! Et bien non, on est mauvaise langue ! Ils ont été impressionnés et eux aussi ne se sont pas lassés de le voir maintes fois ! Comme quoi, ils évoluent et commencent à apprécier ce qu’ils voient. Amen!!


Nous avons choisi de ne pas visiter l’intérieur de l’Opera House. Pour en apprécier l’acoustique, on aurait dû demander à l’orchestre de jouer la musique de Vahaina. On ne s’est pas si c’était possible…


Pas d’escalade de l’Harbour Bridge non plus. Y avait plus de place !


Les photos valant plus que des mots. Ladies and gentlemen : Harbour Bridge et Opera House



Le soir venu c’est avec Jean-Paul et Roger que nous avons rendez-vous. Jean-Paul est le cousin de Nadia. C’est un fan inconditionnel de l’Australie. Depuis 20 ans, lui et son acolyte viennent régulièrement sur les terres australiennes pour y passer une période de vacances. Le but étant finalement d'avoir sillonner toute l’Australie. Ils y sont presque arrivés. Ils leur restent à faire la route entre Cairns et Darwin. Un apéro à notre appartement et un dîner dans un restaurant espagnol auront permis de passer une superbe soirée en leur compagnie. Au moment de la lecture de cet article, ils seront rentrés à Genève. Aie !


Botanic Gardens


Les Botanic Gardens se trouvent non loin de l’Opéra House. C’est un lieu de détente pour les australiens. La végétation y est luxuriante et il est vraiment très agréable de s’y promener. A tel point que nous l’avons visité deux fois ! Une fois seul comme des grands et une autre fois c’est le lieu que nous avions choisi pour rencontrer la famille Crettenand. Une famille….genevoise partie pour une année en tour du monde comme nous. D’ailleurs, on se suit depuis le début de nos aventures respectives. On est en quelque sorte leurs éclaireurs ! On a fait les mêmes pays avec quelques semaines d’avance. C’est ici à Sydney que nos chemins se sont croisés. Après nous être rendus compte que nous étions le même jour à Valparaiso où nous nous étions ratés ! Ils continuent au sud, on continu au nord. Nos chemins pourraient se recroiser en Asie. On leur souhaite une bonne continuation dans leur aventure. Vous pouvez suivre leurs aventures sur leur blog à l’adresse suivante : www.depasenpas.over-blog.com.



The Rocks


Non loin de l'Opera House et de Harbour Bridge se trouve le quartier historique de Sydney : The Rocks. Le quartier ressemble beaucoup aux quartiers classiques anglais avec les bâtiments en briques rouges. C'est aujourd'hui un quartier très chic avec de nombreuses boutiques et galeries d'art peuplant les bâtiments historiques. C'est également un haut-lieu de la vie nocturne de Sydney avec de nombreux pubs. Du moins, c'était le cas y a 15 ans. Papa s'en souvient très bien..Cette fois-ci il a eu la décence de ne pas tester. Même s'il aurait adoré y emmener les enfants un soir. Maman a dit "niet".


Bondi Beach / Manly Beach


On arrive à Manly par le ferry qui part de Circular Quay. Port d’embarquement qui se trouve juste à côté de l’Opera House. Ça permet pour un prix dérisoire d’avoir une magnifique vue depuis la mer de l’Opera House et de Harbour Bridge. Manly est une plage sympa mais en cette période de vacances c’est plein à craquer ! L’océan étant très agité la baignade est circonscrite dans des zones très limitées. C’est impressionnant de voir tous les baigneurs entassés dans ces zones ! Pour nous ça sera châteaux de sables et repas sur la plage mais pas de baignade.


Bondi Beach est LA plage de Sydney, voir même LA plage australienne. Ici se retrouvent tous les jeunes généralement plutôt taillés à l’équerre…C’est vrai que la plage est belle, même majestueuse dans cette baie immense. Mais là aussi c’est… bondé (ahaah vous l’aviez pas vu arriver celle-là). C’est tout de même ici que nous avons décidé de nous voir avec Assunta. Une amie partie de Genève il y a 18 ans. Au début c’était pour 6 mois, elle n’est jamais revenue (sauf pour des vacances). Elle y a trouvé son mari avec lequel elle a eu une petite Kaila qui fête 7 ans le 12 janvier (sauf erreur !). Ce fût un plaisir de la revoir et de connaître sa famille. On lui souhaite à elle aussi, ainsi qu’à sa famille, une très bonne continuation dans son parcours de vie australien.



Réveillon de Nouvel An


Bonne année ! La question de savoir comment on allait voir les feux de nouvel an à Sydney se pose depuis que nous savions que c’est ici qu’on fêterait le passage à la nouvelle année. Les feux de nouvel an ici sont comme les feux d’artifice des fêtes de Genève : une institution. Et tout le monde cherche la meilleure place pour avoir une vue imprenable. Les gens campent dans les parcs dès le matin du 31, les places en tribune coûtent plus de 300 AUD. Dès le départ, on se disait que ça allait être compliqué avec les enfants de se poser dans un parc toute la journée jusque tard dans la nuit. Fallait donc trouver une solution.


Les australiens sont très orientés famille et beaucoup de chose sont faites pour leur faciliter la vie. C’est également le cas pour les feux d’artifice du nouvel an. Il y a des feux qui leurs sont dédiés et ils se déroulent à 21.00. ça tombe bien, le suédois n’aurait jamais tenu jusqu’à minuit ! On avait donc déjà choisi nos feux, restait à savoir comment. Nous avons finalement opté pour une croisière. Elles partent de Darling Harbour, ça nous permet d’être en 5 minutes à l’embarquement sans traverser toute la ville qui est pleine à craquer. La vue devrait être imprenable et on devrait être tranquille.


Nous embarquons à 20.15 après une heure d’attente. Pas très australiens (ou genevois) comme organisation. Ensuite c’est la ruée aux meilleurs sièges sur le bateau. Comme on était les premiers à embarquer on peut choisir nos places. Gauche ou droite du bateau ? Aller à gauche de toute façon il va se mettre de face pour la vision des feux. Ah ouais ? A 21.00 tapante (précision suisse) les feux débutent et bingo ! Le bateau se met sur son côté droit pour regarder les feux, on est donc du mauvais côté. On doit jouer des coudes pour avoir un angle de vue correct. En termes d’organisation, c’est vraiment pas terrible. Après, la vue de la ville la nuit, celle sur Harbour Bridge et les feux sont un spectacle qui vaut le déplacement. Si ça vaut le prix, on est pas convaincu. Surtout que papa, en bon genevois, a forcément à redire sur la qualité des feux. « Ouais bon, ceux des fêtes de Genève c’est 100 fois mieux ! » Objectivement, la qualité des feux de 21.00 est décevante. On pensait voir les feux lancés depuis Harbour Bridge, ce ne fût pas le cas. De plus, ils n'auront durée que 10 minutes pas plus! Et pour ces 10 petites minutes, papa aura choppé une belle crève à force d'avoir la tête hors du bateau pour filmer les feux.


Retour à l’appartement par Darling Harbour qui est archibondé. C’est donc depuis l’appartement et à la télé que nous suivrons les feux de minuit. Et là papa n’a rien à redire. On est tous bouche bée devant le spectacle pyrotechnique. Feux lancés depuis Harbour Bridge, rideau de feu sur le pont, illumination de l’Opera House. C’est tout simplement extraordinaire ! C’est sympa parce qu’on a le son depuis notre balcon et la vision à la télé. Il y a trop de tours devant notre balcon pour qu’on voie quelque chose depuis ici. On a pas vraiment de regrets parce qu’on reste convaincu que ce n’était pas possible d’attendre les feux de minuit et surtout d'être au milieu de la foule avec nos 3 têtes blondes. D’ailleurs, le suédois s’est endormi à peine arrivé à l’appartement ! Cependant, il faut tout de même savoir qu’il y a une sacrée différence entre les feux de 21.00 et ceux de minuit.



Darling Harbor


Darling Harbour est un autre lieu emblématique de Sydney. C’est la marina « huppée » de la ville. On y trouve bars, restaurants, Sealife, musée de la marine, Madame Tussaud, etc.


Il y a également un immense parc de jeux pour le plus grand plaisir des enfants. C’est ici que nous nous sommes donnés rendez-vous avec la famille de Fabio et Katia. La famille genevoise « tranquille » à qui nous avions rendu visite à leur domicile à Adelaide. Encore une superbe soirée passée en leur compagnie. Ils hésitent d’ailleurs sur la suite de leur aventure. Quand partir d’Australie, quels pays visités avant de rentrer à Genève. On les encourage vivement à visiter le sud-est asiatique en mai-juin, ça nous permettra de faire un bout de voyage ensemble et sacs à dos. Fabio, Katia on sait que vous nous lisez : aller on se voit en Asie !



Finalement pour résumé, à Sydnève nous aurons visité :

  • Les Pâquis (Erika)

  • La Plaine (Jean-Paul et Roger)

  • Puplinge (Famille Crettenand)

  • Les Libellules (Assunta)

  • Lully (les tranquilles)


On s’est vraiment senti comme à la maison !


Archives

Please reload

Articles à l'affiche

September 30, 2018

Please reload

Articles récents

July 9, 2020

Please reload

VISITES