• VeryFamilyTrip Team

USA : Los Angeles / San Diego


Welcome to the United States of America ! Bienvenu aux Etats-Unis ! Bienvenu au pays où les présidents ont leur étoile sur le Walk of Fame. Bienvenu en Californie, l’Etat qui a été gouverné par Terminator pendant 7 ans ! Bienvenu à Los Angeles, la ville d’Hollywood, Beverly Hills, Melrose Place, MacGyver et Colt Seavers alias L'homme qui tombe à pic !


Le décor est planté ! Notre étape américaine commence par le Golden State et sa ville la plus emblématique : Los Angeles. La première particularité nous la rencontrons au…Canada. En effet, la douane et la vérification des passeports se font sur sol canadien et non sur sol américain. A peine passé la douane, on a le droit à une réplique de la statue de la liberté en plein cœur de l’aéroport de Montréal ! Elle a le mérite d’émerveiller les enfants ! Cette façon de procéder est plutôt positive puisqu’à l’arrivée nous n’avons plus besoin de passer la douane et la récupération des sacs (OUI ILS ETAIENT BIEN LA !!) se fait en 5 minutes. Idem pour la récupération de la voiture qui se fait en 5 mn montre en main. Efficience et efficacité suisse nous aurions envie de dire. Notre appartement se situe à Westwood (quartier nord-ouest de L.A.) à 400m du cimetière où sont notamment enterrés Marilyn Monroe, Dean Martin et Farah Fawcett. C’est un emplacement assez stratégique qui nous permettra d’effectuer le parcours du bon touriste sans jamais devoir rouler plus de 45 minutes dans une ville où les voitures se comptent en millions.


C’est également à L.A. que nous nous sommes donnés rendez-vous avec Ada et Pat et leurs enfants Mattia et Luca. Pauvre Chiara, seule fille au milieu de 4 garçons…


Santa Monica/Venice beach

Première étape, la plage de Santa Monica et son Pier où se termine la fameuse Route 66. Beaucoup de monde, beaucoup de spectacles de rue dans une ambiance plutôt feutrée et un environnement haut de gamme. A signaler tout de même, un nombre très important de sans abri, en particulier sur les pelouses bordant la plage. Les sans-abris sont nombreux à L.A. Cela aura été l’occasion pour donner quelques explications aux enfants qui s’interrogeaient beaucoup…du moins Chiara et Julian, parce que le blond ce qui l’intéressait c’était les lumières des manèges…


Le jour suivant, c’est à Venice Beach que nous passons l’après-midi. Nous nous garons près de Muscle Beach et on est tout de suite dans le bain : terrains de basket de rue, salle de fitness en plein air, salle d’inhalation de cannabis « médical ». Venice beach est très bohème, artistique et peu conventionnelle. Petite particularité par rapport à la salle de fitness en plein air, elle est payante ! On était convaincu que c’était gratuit, mais non on paie à la journée ou on s’abonne comme dans n’importe quelle autre salle de gym. Quand on voit l’état des engins rouillés par le sel marin, faut vraiment avoir envie de se montrer pour les utiliser.


Hollywood Boulevard/Walk of fame

Nous ne pouvions pas manquer Hollywood Boulevard et le Walk of Fame ainsi que le Chinese Theater avec ses empreintes de mains et pieds de star. Il y a plus de 2600 étoiles (la 2500ème a été Jennifer Lopez) dont on ne connaît même pas la moitié…Elles sont classées par catégories (cinéma, télé, radio, théâtre, musique). Chiara a bien entendu choisi Shakira pour faire sa photo alors que papa était fier de photographier les mains de Sofia Loren. Pour la petite histoire, on a trouvé singulier que l’étoile de « The Voice » Franck Sinatra se trouve sur une rue perpendiculaire d’Hollywood Boulevard de façon presque anonyme et que Donald Trump (oui il a son étoile !) soit sur la partie la plus « chic » du Walk of Fame. Ceci étant, les propositions de « bus tour » tous les 10 mètres et les gens déguisés proposant avec insistance des photos aux enfants sont assez pesants. Les enfants ont quand même fait la photo avec Spiderman : 3 dollars.

Beverly Hills/Hollywood Sign

On a choisi de faire nous même le tour des maisons de stars…A l’arrivée on a aucune idée si nous avons vu des maisons de star ! Par contre on a croisé Brenda Walsh qui allait à l’école en Porsche décapotable ! En tout cas on peut dire une chose : of blue, of blue les baraques !!! Des châteaux perchés sur les collines avec vue à 360 degrés sur L.A., ça doit faire chère la mensualité de l’hypothèque ! Ah ils ont pas d’emprunt ? Autant pour nous ! En rentrant, nous sommes passés par Rodeo Drive…maman voulait s’arrêter mais papa a roulé à 100 MPH (et oui ici c’est des miles per hour) !


Pour le Hollywood Sign, c’est à Canon Lake Drive que nous sommes allés l’admirer. 45 minutes de route pour voir 9 lettres…on est con des fois. Mais la vue sur le « sign » est imprenable ! Nous sommes ensuite allés au Griffith Observatory d’où la vue de L.A. est à couper le souffle. C’était midi et il devait faire 40 degrés à l’ombre…et y a pas d’ombre ! Résultat : on a tous le bronzage d’un cycliste !

Universal Studios

On a vendu aux enfants l’escapade à Universal Studios comme la récompense après 1 mois passé dans des parcs nationaux au Canada. Un parc d’attraction, enfin !


  • Première attraction : Moi, moche et méchant 3.

Papa, Julian et Chiara font l’attraction alors que Maman reste avec Mattias qui n’est pas autorisé car trop petit. Manège 4D où on a l’impression d’avancer, tomber, voler alors qu’on reste sur place en regardant l’écran. Chiara et Julian ont eu très peur.

  • 2ème attraction : Jurassic Park.

​Maman, Julian et Chiara font l’attraction. Papa reste avec Mattias qui n’est pas autorisé car trop petit. Chiara et Julian ont eu très peur et ont pris une sacrée rincée, mouillés de la tête aux pieds.

  • 3ème attraction : les effets spéciaux.

Aaah Mattias est autorisé…après les effets spéciaux de combat, feu et animaux mangeurs d’homme, on passe aux films d’horreur ! C’est le coup de grâce, Maman doit sortir avec les enfants en pleurs.

Pour une récompense, c’est une belle récompense !

San Diego

Après 4 jours passés à Los Angeles, nous descendons au sud vers San Diego, ville qui se trouve à moins de 30 minutes de la frontière mexicaine. Nous y passerons 3 jours. La ville est charmante, beaucoup moins chaotique que L.A. (c’est pas la même taille non plus !).


Nous logeons à quelques pas de Little Italy. Enfin des expresso dignes de ce nom sans devoir être Philippe De dieuleveut dans « La chasse aux trésors » (oui on sait nos références sont très années 80, c’est comme ça !). Dès le premier soir, nous mangeons dans un restaurant italien où bien entendu le serveur venait d’un quartier de Naples à quelques minutes de celui dont sont originaires les parents de Massimo. Nous avons également visité l’USS Midway, porte-avion américain ayant servi durant la seconde guerre mondiale et lors de l'opération tempête du désert en Irak en 1991. Depuis, il a été transformé en musée et se trouve sur le port à quelques minutes à pied d’où nous logions. Finalement, San Diego aura été une belle découverte et un lieu où il fait bon vivre.


Sea World

C’est toujours à San Diego que nous avons passé une journée à Sea World, parc animalier centré sur les animaux marins. On se dit qu’on va encore saouler les enfants avec des animaux à voir et à marcher sous un soleil de plomb… et bien non ! Les enfants sont émerveillés devant le spectacle des dauphins (ils étaient tout contents de s’être fait trempés de la tête au pied par les dauphins). Ils sont morts de rire au spectacle des lions de mer et reste bouche bée devant la taille des orques. Ils passent finalement une superbe journée. Encore une fois les parents ont tout faux et on a grillé notre « joker récompense » !

La suite de l’aventure américaine nous emmènera en plein désert par 40 degrés avec au programme : Joshua Tree national Park, Grand Canyon, Monument Valley, Horseshoe Bend, Lake Powell, Antelope Canyon, Bryce Canyon, Zion National Park et finalement Las Vegas.


Archives

Please reload

Articles à l'affiche

September 30, 2018

Please reload

Articles récents

July 9, 2020

Please reload

VISITES